Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... autres chevaliers. — Allons, Bayard, dit le roi, il ne faut alléguer ici ni lois ni canons ; faites mon commandement si vous voulez être du nombre de mes bons serviteurs. "
Esquisses sur Navarre - Page 158
by M. d' Avannes (fl. 1839) - 1839 - 568 pages
Full view - About this book

Histoire de Pierre Terrail Seigneur de Bayart: dit le bon chevalier sans ...

Alfred de Terrebasse - 1828 - 532 pages
...l'épaule du Roii, en répétant la formule consacrée : « Sire, autant vaille que si c'était Ro» land ou Olivier, Godefroy ou Baudoin son frère. » Certes,...oncques » fist chevalier; Dieu veuille qu'en guerre ne pre» niez la fuite ! » Et toujours en tenant de la main droite son épée, il l'apostropha en ces...
Full view - About this book

Biographie du Dauphiné: contenant l'histoire des hommes nés dans ..., Volume 2

Adolphe Rochas - Dauphiné (France) - 1860 - 504 pages
...tirant son ëpée, il en frappa trois coups sur l'épaule du roi, en répétant la formule consacrée : Sire, autant vaille que si c'était Roland ou Olivier,...chevalier; Dieu veuille qu'en guerre ne preniez la fuite. El toujours en tenant de la main droite son épée, il l'apostropha en ces termes : Tu es bien heureuse...
Full view - About this book

Histoire de Pierre Terrail, seigneur de Bayart

Alfred de Terrebasse - 1870 - 483 pages
...frappa trois coups sur l'épaule du roi agenouillé devant lui, en répétant la formule consacrée : « Sire, autant vaille que si c'était Roland « ou Olivier...oncques « fist chevalier ; Dieu veuille qu'en guerre ne pre« niez la fuite ! » Et toujours en tenant de la main droite son épée, il l'apostropha en ces...
Full view - About this book

Rivalité de François i. et de Charles-quint, Volume 1

François Auguste M.A. Mignet - 1875
...Puisqu'il vous plaît, répliqua Bayard en tirant son épée, et autant vaille, Sire, que si j'étais Roland ou Olivier, Godefroy ou Baudoin son frère. Certes vous êtes le premier prince que oncques fis chevalier. Dieu veuille que en guerre ne preniez la fuite. » S'adressant ensuite à son épée,...
Full view - About this book

Rivalité de François Ier et de Charles-Quint, Volume 1

Mignet (M., François-Auguste-Marie-Alexis) - France - 1875
...Puisqu'il vous plaît, répliqua Bayard en tirant son épée, et autant vaille, Sire, que si j'étais Roland ou Olivier, Godefroy ou Baudoin son frère. Certes vous êtes le premier prince que oncques fis chevalier. Dieu veuille que en guerre ne preniez la fuite. » S'adressant ensuite à son épée,...
Full view - About this book

Rivalité de François Ier et de Charles-Quint, Volume 1

Mignet (M., François-Auguste-Marie-Alexis) - France - 1876 - 1003 pages
...vous plaît, répliqua Bayard en tirant son épée, et autant vaille, Sire, que si j'étais Rolaiid ou Olivier, Godefroy ou Baudoin son frère. Certes vous êtes le premier prince que oncques fis chevalier. Dieu veuille que en guerre ne preniez la fuite. » S'adressant ensuite à son épée,...
Full view - About this book

Extraits de historiens français du XIXe siècle: publiés, annotés, et ...

Camille Jullian - France - 1896 - 684 pages
...Puisqu'il vous plaît », répliqua Bayard en tirant son épée, « et autant vaille, Sire, que si j'étais Roland ou Olivier, Godefroy ou Baudoin son frère. Certes vous êtes le premier prince que oncqucs fis chevalier. Dieu veuille que en guerre ne preniez la fuite. » S'adressant ensuite à-Kon...
Full view - About this book

Extraits des historiens francais du XIXe siècle

Camille Jullian - France - 1897 - 684 pages
...Puisqu'il vous plaît », répliqua Bayard en tirant son épée, * et autant vaille, Sire, que si j'étais Roland ou Olivier, Godefroy ou Baudoin son frère. Certes vous êtes le premier prince que oncques fis chevalier. Dieu veuille que en guerre ne preniez la fuite. » S'adressant ensuite à son épée,...
Full view - About this book

Le connétable de Bourbon, 1490-1527

André Lebey - Bourbon, Charles, 1490-1527, HA - 1904 - 448 pages
...indigne, votre vouloir et commandement. Alors preint son espée Bavard et diet. Sire, autant Taille que si c'était Roland ou Olivier, Godefroy ou Baudoin...Certes, vous êtes le premier prince que oncq'ues fes chevalier. Dieu veuille que en guerre vous ne preniez la fuite et puis après, par manière de...
Full view - About this book

Fleurs historiques: clef des allusions aux faits et aux mots célèbres que l ...

Pierre Larousse - 1900 - 696 pages
...mains. Quand le monarque (ut à genoux, le héros, le frappant au col du plat de son épée, lui dit :« Sire, autant vaille que si c'était Roland ou Olivier,...son frère; certes, vous êtes le premier prince que onc fis chevalier. » Puis, regardant son épée et la baisant avec une joie ingénue : « Tu es bien...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF