Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... la postérité. Un mousquetaire nommé Girardeau, blessé dangereusement, avait été porté près de sa tente. On manquait de chirurgiens assez occupés ailleurs; on allait panser le prince à qui une balle avait percé les chairs de la jambe : «... "
Histoire de l'administration de la guerre - Page 232
by François-Xavier Audouin - 1811
Full view - About this book

Flore des serres et des jardins de l'Europe, ou Descriptions et figures des ...

Horticulture - 1853
...On allait panser le prince, à qui une balle avait percé la jambe : « Commencez , dit le prince , par soulager cet officier français; il est plus blessé que moi ; il manquerait de secours , et je n'en manquerais pas. « (Précis du siècle de Louis A77 , par Voltaire.) Les soins de ce généreux...
Full view - About this book

Itinéraire descriptif et historique de l'Allemagne

Adolphe Laurent Joanne - 1854 - 768 pages
...allait panser le prince a 2uiune balle avait percé les chairs e la jambe. «Commencez, dit le prince, par soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi, il manquerait de secours et je n'en manquerai pas. » La perte avait été & peu près égale des deux côtés, liais cette...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire: Siècle de Louis XIV et de Louis XV

Voltaire - 1860
...panser le prince à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit le prince, par soulager cet officier français; il est plus blessé que moi; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » Au reste , la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il...
Full view - About this book

Dictionnaire des armées de terre et de mer: encyclopédie militaire et ...

Louis Pierre François Adolphe marquis de Chesnel de la Charbouclais - Military art and science - 1864 - 1320 pages
...allait panser le prince, à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit-il, par cet officier français : il est plus blessé que moi, il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » — En 1746, Gaffori, l'un des chefs que les Corses s'étaient donnés...
Full view - About this book

L'impôt du sang; ou, La noblesse de France sur les champs de bataille, publ ...

Jean François L. d'. Hozier - 1875
...le duc de Cumberland, les chirurdisposoient à panser le prince de préférence :« Comdit le duc, par soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi, il manquerait de secours el je n'manquerai pas. » Girard, nom porté par plusieurs familles, parmi lesquelles, outre les Girard...
Full view - About this book

L'impot du sang: ou, La noblesse de France sur les champs de bataille, Volume 2

Jean François Louis d' Hozier - France - 1875
...Cumberland, les chirurgiens se disposoient à panser le prince de préférence :« Commencez, dit le duc, par soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi, il manqueroit de secours et je nV manquerai pas. * Girard, nom porlé par plusieurs familles, parmi lesquelles",...
Full view - About this book

OEuvres complètes avec des notes, et une notice sur la vie de Voltaire, Volume 4

Voltaire - 1877
...panser Je prince à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit le prince , « par soulager cet officier français ; il est plus « blessé que moi ; il manquerait de secours . et « je n'en manquerai pas. » Au reste , la perle fut à peu près égale dans les deux armées....
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire: Siècle de Louis XIV (cont'd) Précis du siècle ...

Voltaire - Europe - 1878
...panser le prince, à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit le prince, par soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi ; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y...
Full view - About this book

Œuvres complètes, Volume 15

François Marie Arouet de Voltaire - 1878
...panser le prince, a qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit le prince, par soulager cet officier français; il est plus blessé que moi; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y...
Full view - About this book

OEuvres complètes de Voltaire: Siècle de Louis XIV (cont'd) Précis du siècle ...

Voltaire - 1878
...panser le prince, à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit le prince, par soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi ; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF