Page images
PDF
EPUB

BULLETIN

DE LA SOCIÉTÉ

ARCHÉOLOGIQUE ET HISTORIQUE

DU LIMOUSIN

DE LA SOCIÉTÉ

ARCHÉOLOGIQUE ET HISTORIQUE

DU LIMOUSIN

TOME IV

LIMOGES

CHAPOULAUD FRÈRES, IMPRIMEURS DE LA SOCIÉTÉ

1852

[ocr errors][ocr errors]

d. 27-31 14847

NOTICE

SUR

[ocr errors][merged small]

Lue à la Société Historique et Archéologique du Limousin,

dans la séance du 19 juillet 1852,

PAR LE BARON GAY DE VERNON.

MESSIEURS,

C'est aux niagistrats de la cour d'appel de Limoges qu'il appartient de dire avec quelle probité d'actions et quelle dignité de caractère M. Grellet-Dumazeau a porté pendant près de cinquante ans la robe de magistrat. Intimement pénétré de la grandeur de ses fonctions et des difficultés de la science du droit , il professait jusqu'au scrupule la religion du devoir, et remplissait ses obligations journalières avec tant d'assiduité, de zèle et d'égalité de travail qu'on aurait aisément pensé que ce culte du devoir n'était chez lui que l'impulsion d'une simple et longue habitude de bien faire, el qu'il lai sait couler sa vie de magistrat de même que l'homme le mieux doué physiquement laisse fonctionner sa puissante organisation sans paraitre y songer et sans s'apercevoir de ses prouesses de force. Personne au contraire ne mettait plus d'activité d'esprit aux controverses des importantes questions de droit, et n'assistait avec plus d'anxiété de cæur aux péripéties des drames judiciaires. Que de fuis nous avons vu ce vétéran éprouvé par les longues luttes de l'instruction criminelle et des débats en cour d'assises troublé au moment (le monter sur son siége, et comme effrayé de la majesté de la justice ! Sainte et salulaire frayeur, qui prouvait la pureté de sa conscience, la droiture de son esprit et l'excellenee de ses intenlions. Ainsi le vrai chrétien, celui qui, selon les vues du monde parait sans tache, sans reproche et sans peur, ne se présente jamais qu'en tremblant au tribunal sacré des redoutables mystères de la foi : Timor Domini principium sapientiæ.

« PreviousContinue »