Page images
PDF
EPUB

re aceditumée , & la scene se renouvella. Cette fille est grande & bien faite; elle a beaucoup d'intelligence, & s'est trouvée parfaitement inftruite de tout ce qu'on avoit enseigné en sa présence aux enfans de la paroisse. Elle continue depuis cette époque à parler très-diftin&ement, & il ne lui est survenu aucune maladie, ni aucune autre. espece de révolution.

VIENNE (le , Mai. ) L. M. I. ont disposé de la place de grand-maitre de leur maison, vacante par la mort du prince de KevenhullerMetsch, en faveur du prince Adam de Schwartzenberg, chevalier de la toison d'or , & grandmaréchal de la cour, auquel succede le comte Eugene de Wurbna', qui étoit chancelier de cour au département de l'Autriche-Polonoise. Ces deux nouveaux ministres, après, avoir prété, le 2 de ce mois, le serment de fidélité entre les mains de L. M. I., furent installés dans leurs départemens.

La santé de l'impératrice-reine n'étant pas encore bien affermie, les médecins lui ont conseillé de ne pas s'exposer aux fatigues d'une longue route; de sorte que le voyage de L. M. I. n'aura pas lieu cette année. On a expédié des couriers aux souverains de la famille imp. pour les informer de cette résolution.

Quoique le droit d'asyle, qui n'auroit jamais da profaner les autels, ait été aboli, il y a quelque tems, dans tous les pays héréditaires, le peuple, dont la classe est plus nombreuse qu'on ne pense , s'étoit persuadé qu'on n'exécuteroit pas cet ordre à toute rigueur; mais il vient d'être pleinement défabuse. Un voleur pris sur le fait, couroit à toutes jambes vers l'église de St. Etienne ; & comme le coquin étoit vigoureux, il terrasfoit ou écartoit à coups de poing tous

[ocr errors]

seux qui tentoient de l'arrêter ; il arriva enfin l'église, embrassa le maitre-autel, & fut conduit dans la facristie par quelques ecclésiastiques; il étoit à peine dans ce prétendu refuge, que les officiers de police vinrent l'en arracher, & le firent traîner au cachot , d'où il ne sortira que pour subir la peine due à son crime.

On fait ici aux religieuses l'honneur de les rendre utiles à l'état. Celles des couvens de St. Elisabeth, les Jacobines, & celles qu'on nomme Portieres du ciel, ont reçu ordre de tenir des écoles publiques pour l'instruction des jeunes personnes de leur sexe.

Les lettres du bannat de Temeswar en Hongrie, font un détail fatisfaisant des changemens qui s'y sont opérés. Au lieu des déserts arides qu'on y voyoit, il y a 1 ans, ce sont des campagnes fertiles & bien cultivées. Les villages y sont grands, & aussi peuplés qu'en Allemagne; ils ont chacun leur église ; & parmi leurs habia tans, on compte 3 mille allemands, dont la gaie té & l'embonpoint annoncent l'aisance & le contentement. La cour y a fait construire une forteresse inexpugnable, fous le nom de Nouvelle Arath.

On attribue la situation florifsante de ces nouvelles colonies à la liberté de conscience, qui, loin d'affoiblir l'amour & la fidélité des sujets envers leurs souverains, ne fait qu'en resserrer les liens. Cette tolérance fut accordée en Hongrie par un édit impérial, publié lors de la premiere congregation tenue à Presbourg, & dont voici les principaux articles.

1o. Aucun protestant malade ne sera plus obligé à l'avenir de faire venir un prêtre catholique. 2. Il eft défendu à ceux-ci de se rendre chez des protestans malades , à moins qu'ils n'y soient appellés par le malade, ses parens ou les amis

[ocr errors]
[ocr errors]

auffi protestans. 3o. Il ne serà plus nécessaire que les proteftans faffent accompagner leurs morts par un prêtre catholique. 4°. Si l'on en appelle un à cette occasion, il sera obligé de chanter, ou de faire chanter les cantiques que les proteftans trouveront bons pour cela. 5o. Il est défendu aux maîtres d'école & autres infti. tuteur's catholiques de mettre entre les mains des enfans des protestans des livres contenant des doctrines que les communions de leurs peres n'admettent pas, sous peine de perdre leurs emplois. 69. Il est défendu de faire des proceffions de pélerinagë qui aillent au-delà de la dutée du jour naturel ; les actes de cette espece, qui exigeroïent que l'on découchât , sont abroa lument supprimés. 7. Lorsqu'il se fera des procefsions dans lėš villes, on n'obligera point les protestans d'y aflister; 'il elt, par contéquent, défendu de les y inviter & de les punir pour i'y avoir pas été présens. Par ce moyen, on coupera racine aux désordres, à la haine & Aurtout aux profanations.

La ville & les faubourgs de Varadin en Elclavonie, ont été réduits en cendres, le 25 due mois dernier. Suivant les lettres qui annoncent čette erifte nouvelle, les flammes se sont portées d'un quattier à l'autre avec tant de fureur & de rapidité, que tous les secours font devenus inutiles ; il ne reste sur pied que 24 maisons. Le Ier. de ce mois , tout le quartier de Presbourg qu'on appelle le Wartberg, a éprouvé le mêm me loft, à la seule exception de la maison de force.

On a teffenti depuis peu, dans les environs de Belgrade, un tremblement de terre qui a ren. Vet fé quelques maisons & bouleversé plusieurs jardins & prairies,

ITALIE.

[ocr errors]
[ocr errors]

ROME (le , Mai.) Le souverain pontife a disposé du riche évêché d'Osimo & de Cingoli , en faveur du prélat Calcagnini son premier Camérier afin de le mettre en état de soutenir sa future dignité de cardinal. S. S. a accordé l'abbaye de St. Lanfranc de Pavie au prélat Archinto, majordôme, avec la réserve d'une pension annuelle & perpétuelle de 4 mille écus romains pour l'université de cette ville ; celle de St. Denis de Milan, au prélat Durini, président d'Avignon, sous la retenue de 2 , 200 écus de pension ; celle de Ste. Elisabeth de Milan , au prélat Daverio ; celle de St. Antoine de Come au prélat Silva ; celle de St. Pierre & St. Paul de Cremone à l'abbé Vismara , & celle de Saint Jean des Vignes de Lodi au prélat Archetti. Les 4 premieres abbayes étoient vacantes par la mort du cardinal Serbelloni, & les deux autres par celle du cardinal de Rode.

Le cardinal Buoncompagno eft nommé legat de Bologne, à la place du cardinal Branciforte, qui passe à l'évêché de Girgenti en Sicile ; le prélat Aguino, qui lui succede en qualité de vicelégat , est parti le rer. de ce mois pour sa destination. La place de sous-dataire

vacante par la mort du prélat Luti , est destinée à l'abbé JeanBaptiste Luzzi , auditeur de la nonciature de Naples.

Il s'est tenu en présence du pape, une congrégation de cardinaux, dans laquelle on prérend que la pluralité des fuffrages a été pour la préconisation du patriarche de Venise.. *- Le baron de Zukmantel, ambassadeur de Fran. ce à Venise , est parti d'ici pour retourner en vette ville.

Le ier, de ce mois, les cheyaliers de Malte

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

ont fait chanter un Te Deum en aâion de gra. ces de l'élection de don Emmanuel de Rohan au magistere de l'ordre.

La nuit du 3 au 4 de ce mois, le duc Albert de Saxe & l'archiduchele son épouse, revinrent ici de Naples. Le į au foir , L. A. R. eurent une audience particuliere du pape , & continuerent,

la nuit du 6 au 7, leur route vers Florence. (La date de cet article est du 8 Mai.)

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

NAPLES ( le 30 Avril.) La reine a fait présent d'une montre enrichie de pierres précicules, évaluée à 12 mille ducats, à l'archiducheffe Chrif tine , fa fæur , qui a fait agréer à S. M.,un petit cæur , orné de brillans. Le roi a fait aussi présent au duc Albert de Saxe de 4 superbes chevaux de main.

[ocr errors]

VENISE ( le 30 Avril. ) Par une résolution prise dans le dernier prégadi, on a renouvellé la loi faite en 1739, qui assujetiit à la dixme, tous les sujets de la république , tant nobles que citadins.

Dans la même assemblée, on a pris en considération la taxe générale, qui ne se perçoit que sur les possesseurs de terres ; il a été décidé

que ceux qui n'ont point de bien de cette espece , feroient soumis désormais à une impofition proportionnée aux revenus dont ils jouillent par leur industrie, leur profession ou leur commerce.

Une proclamarion du magistrat provediteur aux grains , en date du

13
de

, permet l'exportation du bled de Turquie , & l'affranchit de tous droits.

ce mois

GENES ( le 30 April. ) Le gouvernement a nommé une députation composée de 4 nobles & de 4 dames, pour complimen:er Mme. la du

Juin. 16. quinz. 1976.

« PreviousContinue »