Revue des deux mondes, Volume 14

Front Cover
Au Bureau de la Revue des deux mondes, 1832 - French literature
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 729 - La première , sans temples , sans autels , sans rites , bornée au culte purement intérieur du Dieu suprême et aux devoirs éternels de la morale , est la pure et simple religion de l'Evangile , le vrai théisme , et ce qu'on peut appeler le droit divin naturel.
Page 34 - J'espère que Votre Majesté approuvera mes idées, et qu'elle me gardera le secret le plus absolu sur la démarche que je fais auprès d'elle, elle sentira aisément que les circonstances où je me trouve, m'obligent à la plus grande circonspection : c'est ce qui fait qu'il n'ya que le baron de Breteuil qui soit instruit de mon secret, et Votre Majesté peut lui faire passer ce qu'elle voudra.
Page 242 - Je l'aurais supprimée si j'écrivais un roman; je sais que l'héroïne ne doit avoir qu'un goût ; qu'il doit être pour quelqu'un de parfait, et ne jamais finir; mais le vrai est comme il peut , et n'a de mérite que d'être ce qu'il est : ses irrégularités sont souvent plus agréables que la perpétuelle symétrie qu'on retrouve dans tous les ouvrages de l'art.
Page 34 - ... de la monarchie. Je viens de m'adresser à l'empereur, à l'impératrice de Russie, aux rois d'Espagne et de Suède, et je leur présente l'idée d'un congrès des principales puissances de l'Europe, appuyé d'une force armée.
Page 255 - donne à l'un de quoi faire apprendre un métier à son enfant; « à l'autre, pour avoir des palatines et des rubans; à tout ce qui « se rencontre et se présente devant lui : cela vise quasi à la
Page 688 - ... Une pensée impure les faisait perdre, et nul ne les recouvrait que par la pénitence. Un trait assez remarquable de l'organisation de cette chevalerie idéale , c'était que le templiste ne devait répondre à aucune question qui lui serait faite sur sa condition et son office de templiste. Il y a plus, il devait refuser son assistance et sa présence à quiconque lui aurait fait cette question; et si loin se trouvât-il alors du temple du Graal, il devait y retourner sur-le-champ.
Page 533 - Arabes d'Espagne, et cette expédition fut malheureuse. Sur ce point principal, les romanciers de Charlemagne n'ont guère tenu compte de son histoire. Ils parlent à peine de ses guerres et de ses conquêtes d'outre-Rhin. Je crois avoir vu le titre d'un roman où il s'agit, à ce qu'il paraît, d'une expédition de ce monarque contre les Saxons : je ne puis parler de ce roman, ne l'ayant pas même parcouru. Je soupçonne toutefois qu'il est d'une date assez récente, bien postérieure à la fin...
Page 599 - Schœppenstaedt , — se disputeraient l'honneur d'être ma patrie. Dusseldorf est une ville sur le Rhin , où vivent seize mille personnes, où se trouvent en outre enterrées quelques centaines de mille autres personnes, et parmi ces dernières , comme disait ma mère , il s'en trouve qui feraient mieux de vivre; par exemple, mon grand-père et mon oncle, le vieux...
Page 25 - Grenade, où, cette présente année, le • deuxième jour du mois de janvier , je vis arborer, par la force « des armes, les bannières royales de vos altesses sur les tours • de l...
Page 542 - ... tenant tous au même motif historique, bien que l'on ne puisse dire s'il ya quelque chose de vrai dans le fait particulier qui en est le sujet. Mais je me bornerai à en signaler encore un qui mérite à tous égards plus d'attention ; c'est le roman des quatre fils d'Aymon, ou de Renaud de Montauban. Ce roman mutilé , dénaturé, décomposé dans les bibliothèques bleues, jouit encore d'une grande popularité en France et en Allemagne. Il n'a, je crois, aucun fondement historique : c'est,...

Bibliographic information