L'alliance franco-hollandaise contre l'Angleterre, 1735-1788: d'après les documents inédits des archives du Ministère des affaires étrangères

Front Cover
Plon-Nourrit et cie, 1902 - France - 383 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 381 - Traité de ce jour. Ils seront ratifiés, et les ratifications en seront échangées en même temps. En foi de quoi les plénipotentiaires respectifs les ont signés et y ont apposé le cachet de leurs armes. Fait à Paris, le 30 mai de l'an de grâce 1814.
Page 379 - États, sans permettre que, de part ni d'autre, on commette aucune sorte d'hostilité par terre ou par mer, pour quelque cause et sous quelque prétexte que ce puisse être. Elles éviteront soigneusement tout ce qui pourrait altérer à l'avenir l'union heureusement rétablie, et ne donneront aucun secours ni protection, soit directement, soit indirectement, à ceux qui voudraient...
Page 120 - Leurs Majestés Britannique et Prussienne étant touchées de compassion des maux qu'a déjà occasionnés, et que doit nécessairement causer encore la guerre qui s'est allumée depuis quelques années, croiraient manquer aux devoirs de l'humanité , et particulièrement à l'intérêt qu'Elles prennent à la conservation et au bien-être de leurs royaumes et sujets respectifs, si Elles négligeaient les moyens propres à arrêter le cours d'un fléau aussi cruel, et à contribuer au rétablissement...
Page 120 - afin de constater la pureté de leurs intentions à cet égard, que leurs dites Majestés se sont déterminées à faire la déclaration suivante: Qu'Elles sont prêtes à envoyer des plénipotentiaires dans le lieu qui sera estimé le plus convenable, afin d'y traiter conjointement...
Page 83 - Ma fortune m'a tourné le dos ce jour-là; je devois m'y attendre, elle est fem'me, et je ne suis pas galant ; elle prend parti pour les dames qui me font la guerre.
Page 379 - Russies et leurs héritiers et successeurs. Les hautes parties contractantes apporteront en conséquence la plus grande attention à ce que l'amitié et la bonne intelligence...
Page 380 - ... troupes, restent peu ou longtemps dans ses ports, de les faire pourvoir de tout ce dont elles auront besoin, au même prix que si elles lui apparlenoient en propriété, et à les faire jouir des mêmes prérogatives et privilèges dont jouissent ses propres troupes.
Page 125 - ... en échange: Que SM le roi Catholique ayant bien voulu offrir sa médiation pour la guerre qui subsiste depuis quelques années entre la France et l'Angleterre, et cette guerre n'ayant d'ailleurs rien de commun avec celle que soutiennent également depuis...

Bibliographic information