Bulletin de la Société archéologique, historique, littéraire & scientifique du Gers, Volume 4

Front Cover
societe archeologique, historique, litteraire & scientifique du Gers, 1903 - Gers (France)
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - ... Despaux et Pagel ; M. FONTAN (Marins) propriétaire à Aignan, présenté par MM. Branet et Despaux; M. LAGNOUX, receveur des postes à Argelès, présenté par MM. Lamazouade et Cocharaux. M. Ph. LAUZUN prononce l'allocution suivante : MES CHERS COLLÈGUES, J'ai hâte, en prenant place à ce fauteuil, de vous remercier du très grand honneur que vous m'avez fait en me nommant votre président. Au fond de ma solitude de Valence, certes, je ne m'y attendais guère. Aussi vos suffrages m'ont-ils...
Page 190 - Et la présente n'étant à autre fin, je prie Dieu qu'il vous ait, Monsieur..., en sa sainte garde. Écrit à Paris, le 20 juillet 1720; signé Louis;
Page 45 - Paul-Benoît Barthe, par la miséricorde divine et dans la communion du Saint-Siège apostolique, évêque constitutionnellement élu du département du Gers, à tous ceux qui ces présentes verront, salut et bénédiction en N.-SJ-C.
Page 60 - Poème dressé par G. de Saluste, seigneur du Bartas, pour l'accueil de la rei/ne de Navarre faisant son entrée à Nérac auquel trois Nymphes déliaient qui aura l'honneur de saluer sa Majesté (Œuvres de (J.
Page 195 - J'ai commencé hier à donner à manger à tous les notables de la ville et à leurs femmes; je leur fais grande chère; j'avais trois tables de quarante personnes. J'ai aujourd'hui trente-six couverts pour Messieurs du Conseil supérieur, leurs femmes et tous les capitaines d'infanterie. J'aurai encore une 1 M*1 du Breuil de Pontbriand, mort à Montréal en 1760.
Page 263 - Lamy, 1880, in-8", xv-236 pp. [Extr. du Recueil des travaux de la Société d'Agriculture, Sciences et Arts d'Agen, 2e série, tomes VI et VIL] Dans l'excellent compte rendu qu'a fait de ce livre M.
Page 88 - Pro merito vivunt nunc bene, post melins. (II, 339-340.) De l'œuvre on peut tirer une autre indication, c'est que l'écrivain était de la Gaule, ou du moins y vivait : à la fin de la description des ravages exercés par les Barbares, il s'écrie que <( la Gaule entière n'a été qu'un bûcher fumant ». On peut même préciser davantage et conjecturer qu'il a dû habiter le midi de la Gaule, car il parle d'oliviers l : Âutumnns mnsto madidus, praepingnis oliva est.
Page 94 - Apollinaire 2, confondu avec l'évêque d'Illiberi, Orontius, un des signataires des actes du concile de Tarragone en 516 et de celui de Girone en 517. Ceux qui ont adopté ce dernier avis se sont appuyés sur 'des conjectures inadmissibles. D'abord ils ont supposé que le nom d'Oriésius était une corruption du mot Orientius, et ensuite vox audita est dicens : « Quod postulasti adimplebo et, si quis nomen tunra digne invo« caverit, a cnjusciimque infirmitatis vel angustiac, sive periculi aut...
Page 45 - Disons-le à la louange des administrateurs d'Auch, la réponse ne se fit pas trop longtemps attendre bien que la solution ne fût pas définitive, comme on va le voir : Le Directoire du département arrête que la présente pétition sera communiquée à M. l'évêque du département du Gers...
Page 201 - causent de si grands troubles. Je rends témoignage que tout ce « qui a été écrit contre lui est l'œuvre de la calomnie, seul talent « de certains esprits méchants de ce pays, que je vous supplie, « Monseigneur, d'accueillir avec le châtiment dû à leur audace.

Bibliographic information