Œuvres complètes de Frédéric Bastiat, mises en ordre: Sophismes économiques. Petits pamphlets. I, II. 1854

Front Cover
Guillaumin et cie, 1854 - Economics
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 267 - Mais l'ordre social est un droit sacré qui sert de base à tous les autres. Cependant ce droit ne vient point de la nature ; il est donc fondé sur des conventions.
Page 348 - Celui qui ose entreprendre d'instituer un peuple doit se sentir en état de changer pour ainsi dire la nature humaine, de transformer chaque individu, qui par lui-même est un tout parfait et solitaire, en partie d'un plus grand tout dont cet individu reçoive en quelque sorte sa vie et son être...
Page 344 - ... pour les hommes, et la crainte pour les dieux, que chaque père inspirait à ses enfants. Il ne se lassait point d'admirer ce bel ordre. Heureux, me disait-il sans cesse, le peuple qu'un sage roi conduit ainsi ! mais encore plus heureux le roi qui fait le bonheur de tant de peuples, et qui trouve le sien dans sa vertu ! Il tient les hommes par un lien cent fois plus fort que celui de la crainte, c'est celui de l'amour.
Page 347 - Mais si le législateur, se trompant dans son objet, prend un principe différent de celui qui naît de la nature des choses...
Page 428 - Et si Rome demande une vertu plus haute, Je rends grâces aux Dieux de n'être pas Romain, Pour conserver encor quelque chose d'humain.
Page 445 - Il s'agit bien plus de rendre la pauvreté honorable que de proscrire l'opulence. La chaumière de Fabricius n'a rien à envier au palais de Crassus.
Page 344 - Memphis. Si la douleur de notre captivité ne nous eût rendus insensibles à tous les plaisirs, nos yeux auraient été charmés de voir cette fertile terre d'Egypte, semblable à un jardin délicieux arrosé d'un nombre infini de canaux. Nous ne pouvions jeter les yeux sur les deux rivages sans apercevoir des villes opulentes...
Page 429 - Salente, y prendraient des terres à défricher, et serviraient à peupler la campagne. La peinture et la sculpture parurent à Mentor des arts qu'il n'est pas permis d'abandonner; mais il voulut qu'on souffrît dans Salente peu d'hommes attachés à ces arts.
Page 346 - Le Paraguay peut nous fournir un autre exemple. On a voulu en faire un crime à la Société™, qui regarde le plaisir de commander comme le seul bien de la vie, mais il sera toujours beau de gouverner les hommes en les rendant plus heureux6.
Page 438 - Quoi ! la liberté ne se maintient qu'à l'appui de la servitude ? Peut-être. Les deux excès se touchent. Tout ce qui n'est point dans la nature a ses inconvénients , et la société civile plus que tout le reste.

Bibliographic information