Page images
PDF
EPUB

STATISTIQUE GÉNÉRALE.

[ocr errors][merged small]

Notion sommaire de la production agricole du terStatistique des Fromageries. communaux. — Population.

ritoire.

Biens

[ocr errors]

Le département du Doubs, traversé par quatre chaines des MontsJura, parallèles à la chaine des Alpes, et sillonné par de profonds vallons, représente dans son ensemble un amphithéâtre incliné de l'est à l'ouest, sous la forme d'un triangle irrégulier, dont le côté le plus long et le plus élevé s'étend au sud-est, et délimite la France avec la Suisse.

Sa plus grande longueur, du sud au nord, c'est-à-dire de l'extrémité sud du canton de Mouthe à l'extrémité nord du canton de Montbéliard, est de 14 myriamètres et demi ; sa plus grande largeur de l'est à l'ouest, de 10 myriamètres.

La rivière du Doubs traverse deux fois le département dans sa plus grande longueur; au-dessous de Vougeaucourt, elle commence à faire partie du canal de jonction du Rhône au Rhin.

D'après la statistique publiée par le ministère de l'agriculture et du commerce, l'étendue du domaine agricole, suivant chaque nature de produits, a été appréciée comme ci-après, savoir:

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

ÉTENDUE DES CULTURES EN HECTARES
PAR ARRONDISSEMENTS.

Besançon. Baume. Montbéliard. Pontarlier.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

710

3,156

155

40,353

9,236

2,594

6,936

32,764

3,143

7,795

8,840

3,393

3,068

557

435

1,528

95,203

13,561

54,861

90,037

5,806

125,630

5,762

TOTAL. 511,502

2,110

7,390

265

904

795

230

181

>>>

>>

22,696 27,075 13,592 26,874

1,029

>>>

4,777

38,099 55,292 25,552 26,887

>>

>>>>

259

102

33,380

5,265

TOTAUX.

[ocr errors]

D'où il ressort que l'étendue du domaine agricole est de plus de 511 mille hectares.

Les cultures fourragères et les prairies artificielles se sont développées encore depuis l'établissement de la statistique ci-dessus; grâce à l'action et aux efforts combinés des institutions agricoles que possède le département, chaque jour de nouveaux progrès sont constatés dans les assolements et les méthodes de cultures.

Si nous rapprochons, d'un autre côté, les chiffres de la production de ceux de la consommation, pendant ces dix dernières années, nous obtiendrons les résultats qui suivent.

ESPÈCES

de

GRAINS ET FARINEUX.

Froment.

Méteil.

Seigle.

Orge.

Maïs et millet.

Avoine.

Légumes secs.

Autres menus grains.
Pommes de terre.

Froment.

Méteil,

Seigle.

Orge.

Maïs et millet.

Avoine.

Légumes secs.

Autres menus grains.
Pommes de terre.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]

384,000 396,000 371,250 346,500 396,000 297,000 351,750 402,000 502,500 426,000 120,000 125,600 115,825 110,250 126,000 83,142 48,000 45,800 96,999 114,000 142,500 114,000 41,062 42,000 48,000 23,320 31,080 31,080 58,850 51,080 128,812 140,000 140,000 125,500 192,500 175,000 140,000 175,000 200,000 175,000 37,500 37,500 37,500 37,500 21,000 22,320 22,320 20,460 22,500 32,000 31,250 31,250 600,000 576,000 576,500 552,500 1,105,000 805,000 552,500 690,625 690,625 819,000 31,250 25,000 35,750 49,500 24,750 41,250 10,000 20,000] 49,500 20,000 47,520 15,000 40,000 38,400 14,400 38,400 58,400 38,400 378,000 358,800 360,000 350,000 540,000 720,000 504,000 360,000 576,000 400,000

2o Consommation.

393,905| 388,500 588,500 388,500 488,283| 471,835 475,595 487,895 518,995| 634,394
47,470 42,500 42,500
125,675 125,700 125,700 126,925 125,433 110,515 110,513 111,299 111,299 152,698
45,000 39,627 29,849 29,849 29,849 29,849 29,899
42,685 37,000 37,000
127,315 133,500 133,500 153,750 149,045 155,199 145,599 146,199 152,199 176,799
57,000 29,459 26,009 22,249 20,089 20,059 19,839
52,635 32,200 32,200
609,620 582,000 582,000 584,125 602,908 765,119 767,119 630,120 654,120 640,495
31,450 32,252 32,829
33,529 34,329
10,000 17,400 17,400
35,329 35,049
17,900 34,076| 36,379 36,879 39,659] 37,639
45,600|
34,929
349,600
332,000 345,600 345,600 349,600 351,205 338,997 557,997 341,997 362,597 408,997

1,997

On voit, par le tableau qui précède, que le département ne produit pas en blé les quantités nécessaires pour les besoins de la consommation. Les départements voisins, la Haute-Saône notamment, expédient sur nos marchés de nombreux convois de grains qui servent à combler le déficit signalé chaque année. Le maïs et la pomme de terre réussissent habituellement dans nos cultures, et offrent surtout pour l'alimentation des classes laborieuses de précieuses ressources.

Une bonne partie de la récolte de la pomme de terre a été détruite T en 1845, par la gangrène qui, dès le commencement de l'automne T a attaqué cette plante.

Les cultivateurs éclairés de bonne heure sur l'existence du mal, et guidés par les sages et habiles conseils de M. Bonnet, professeur d'agriculture, sont parvenus à combattre le développement de la maladie et à conserver des quantités encore suffisantes pour la semence et pour la consommation.

Pendant la période que nous avons déterminée plus haut, on a eu lieu de constater, pour le poids du froment et de l'avoine, des résultats qui doivent trouver ici leur place comme complément des renseignements relatifs à la situation de nos récoltes.

ANNÉES.

1837

1838

1839

1840

1841

1842

1843

1844

1845

Poids moyens.

POIDS EN KILOGRAMMES

DU FROMENT.

77, 19

77, 61

79, 34

79,

Are Qualité. 2e Qualité. | 3o Qualité. ||1 re Qualité. 2e Qualité. | 3o Qualité.

75, 19 73, 39 45, 58

75, 46

47, 59

72, 98
73, 89

76, 89

44, 47
46, 29

77,

>>

72, 51

76, 54

75, 42

78, 63

74, 76

78, 01

10

74, 78

72, 61

77, 1975, 05

73, 23

76,

74, 02

69, 26

74, 20

71, 11
74, 33

70, 92

46, 89
47, 12

72, 67 46, 07

DE L'AVOINE.

46, 08

45, 35

47, 51

41, 06 38, 69

44, 15

41, 04

40, 08

42, 69 44, 28 44, 15

25

89

45, 53
44, 42
45, 03

45, 68

41,

41,

41, 28

38, 89

43, 32

42, 15 42, 79

41, 05

Les opérations du pesage des grains ont lieu chaque année, aux

mèmes termes et dans les mêmes conditions, sur les marchés du département.

Les chiffres récapitulatifs que nous venons d'exposer, offrent donc un moyen exact de comparaison des récoltes indiquées d'une année à l'autre.

La multiplication du bétail a été parmi nos cultivateurs la conséquence du développement donné aux cultures fourragères. La statistique ministérielle de 1837 accusait un chiffre de 127,215 têtes de l'espèce bovine; le recensement opéré en 1841 a fait constater un chiffre de 129,868 têtes, et nous sommes convaincu que la progression ascendante a été plus sensible encore pendant ces dernières années. Voici, quoi qu'il en soit, les résultats, par arrondissements, de ce recensement, dont l'exactitude peut être garantie.

1o Espèce bovine.

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]
[merged small][ocr errors][merged small]

pour Total. l'agricul ture.

2o Menu bétail, bêtes à laine, etc.

Vaches

Arrondissements. Béliers. Brebis. Moutons. Agneaux Total. Boucs. Chèvres.

11,382
13,203

à

l'engrais.

3o Porcs.

135

Besançon.
571 10224 9118 4604 24517 69
Baume.
892 17649 11739 9042 39322
Montbéliard.. 758 6506 4512 3295 15071
Pontarlier... 331 2324 2228 1209 6092
Totaux. 2552 36703 27597 18150 85002 319 8814 3084

58
57

Total.

13448 11808 1525
12753 12730

147

13333 7756 34916
12877 12363 38177
9331 5207 20929

6254 8365 966
4355 23947 754 24701

6077 35846

36810 56850 3392 60242 31403 129868

Montbéliard.
Pontarlier.

Total.

Veaux.

· ...

Che

vreaux.

... 12,542

4,815

41,942

...

Total général.

2011 525 2605 3423 1153 4711 1685 864 2607 1695 542 2294

12217

Total.

« PreviousContinue »