Cours public d'histoire de France depuis 1789 jusqu'en 1820, Volume 3

Front Cover
Rouanet, 1833
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 76 - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Page 358 - La propriété est le droit de jouir et de disposer des choses de la, manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements.
Page 74 - ... toute la république ; que de tous les départemens , les cris qui appellent sa répression sont unanimes; qu'il appartient à la portion des citoyens la plus voisine des oppresseurs d'attaquer l'oppression; que cette portion est comptable du dépôt de la liberté envers...
Page 213 - Votre sagesse a rendu ce décret ; nos bras sauront l'exécuter. » Nous voulons une République fondée sur la vraie liberté , sur la liberté civile , sur la représentation nationale : nous l'aurons , je le jure ; je le jure en mon nom et en celui de mes compagnons d'armes!
Page 319 - Saùl et de David par le ministère du » prophète Samuel, répandez par mes mains les trésors de vos grâces » et de vos bénédictions sur votre serviteur Napoléon, que, malgré • notre indignité personnelle, nous consacrons aujourd'hui empereur
Page 58 - La société est obligée de pourvoir à la. subsistance de tous ses membres, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister à ceux qui sont hors d'état de travailler.
Page 245 - Cependant il ne s'agit plus aujourd'hui, comme « autrefois , de lutter contre quelques hordes de « mamelucks découragés , mais de combattre et « de résister aux efforts réunis de trois grandes « puissances : la Porte, les Anglais et les Russes. « Le dénûment d'armes , de poudre de guerre, « de fer coulé et de plomb , présente un tableau « aussi alarmant que la grande et subite diminu« tion d'hommes dont je viens de parler.
Page 77 - Le peuple s'emparera de la trésorerie nationale, de la poste aux lettres, des maisons des ministres , et de tout magasin public ou privé contenant des vivres ou des munitions de guerre.
Page 144 - Tremblez, royalistes ! disaient les soldats ; de l'Adige 'à la Seine il n'ya qu'un pas. Tremblez! vos iniquités sont comptées, et le prix en est au bout de nos baïonnettes ! — C'est avec indignation, disait l'état-major, que nous avons vu les intrigues du royalisme vouloir menacer la liberté.
Page 216 - Général, et vous, soldats, et vous tous, citoyens , vous ne reconnaîtrez pour législateurs de la France que ceux qui vont se rendre auprès de moi ! Quant à ceux qui resteraient dans l'Orangerie, que la force les expulse... Ces brigands ne sont plus représentants du- peuple , mais les représentants du poignard] que ce titre leur reste ! qu'il les suive partout!

Bibliographic information