Journal politique de Bruxelles

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 209 - L'Espagne, qui s'est repentie plus d'une fois d'avoir négligé ses vrais intérêts pour servir aveuglément les projets destructeurs de la branche aînée de la maison de Bourbon, fut engagée à changer le rôle de médiateur pour celui d'ennemi de la GrandeBretagne. Les calamités de la guerre se sont multipliées ; mais la cour de Versailles ne doit pas jusqu'à présent se vanter du succès de ses opérations militaires ; et l'Europe sait apprécier ces victoires navales, qui n'existent que...
Page 77 - ... recrues à faire leur devoir, & qui les tint cachées jufques à ce que le bâtiment ennemi fût à portée du fufil. Alors les encourageant par fon exemple . il les montra , & fit un feu...
Page 20 - Avantages mutuels, sans donner aucun Secours ou Protection directement ou indirectement à ceux, qui voudroient porter quelque Préjudice à l'une ou à l'autre des dites hautes Parties contractantes. Il y aura un Oubli général de tout ce qui a pu être fait ou commis avant ou depuis le Commencement de la Guerre, qui vient de finir.
Page 72 - Dès lors, le reproche qu'on se permet de faire au roi, d'avoir si longtemps suspendu la déclaration formelle de la guerre, s'évanouit de lui-même. Ces déclarations ne sont que des moyens dont les nations sont réciproquement convenues, pour éviter la trahison et la surprise ; mais les cérémonies qui annoncent ce changement terrible de la paix à la guerre ; les hérauts, les proclamations, les manifestes, ne sont jamais nécessaires, et ne sont pas toujours les...
Page 206 - ... ces forces que Dieu et son peuple lui ont confiées. — C'est en vain que la France essaye de justifier ou plutôt de déguiser sa politique aux yeux de l'Europe par son dernier manifeste, que l'orgueil et l'artifice semblent avoir dicté, mais qui ne peut se concilier avec la vérité des faits et les droits des nations. L'équité, la modération, l'amour de la paix, qui ont toujours réglé les démarches du roi, l'engagent maintenant à soumettre sa conduite...
Page 127 - Lieutenant de vaiflêau , croifant à la hauteur d'Oueffanr, , avec le cutter l'Expédition , commandé par le Chevalier de Roquefeuil , Lieutenant de vaiffeau , découvrit le 7 de ce mois , à la pointe du jour , une frégate & un cutter Anglois. M. du Couëdic fit fignal à l'Expédition de fe préparer au combat , & força de voiles pour s'en appiocher.
Page 69 - .Ces vains prétextes ont déjà été réfutés de la manière la plus convaincante ., & les Droits de la Grande-Bretagne fur ce peuple révolté, {es bienfaits , & fa longue patience , ont été déjà prouvés par la raifon & par les faits. Il fuffit ici de remarquer , que la France ne peut fe prévaloir de...
Page 23 - Chaque mois, et presque tous les jours, fournissaient de nouveaux sujets de plainte ; et une courte notice du mémoire, que le vicomte de Stormont, ambassadeur du roi, communiqua au comte de Vergennes, au mois de Novembre de la même année, donnera une idée juste, mais très-imparfaite, de l'espèce des torts que la GrandeBretagne avait si souvent essuyés.
Page 22 - Roi qui croifoient dans la mer de l'Amérique , & qui les arrêtoient à la vue même des côtes des Colonies révoltées. Cette vigilance n'étoit que trop bien...
Page 77 - Clrevaux-Légers , a inftitué une fête , tendant à encourager l'Agriculture : il la fait célébrer annuellement le Dimanche qui précède le Dimanche gras ; elle confifte à inviter à un grand dîné , des amis & une douzaine de Vignerons & de Laboureurs ; il choifit de préférence ceux qui ont l'amour du travail, & qni fc diftinguenc le plus dans l...

Bibliographic information