4. section. Du fameux procés du collier. 5. section. De la révolution français

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 311 - Allez dire à votre maître que nous sommes ici par la volonté du peuple et que nous n'en sortirons que par la force des baïonnettes.
Page 33 - Valois firent, sur l'aine noble et compatissante du cardinal de Rohan , la plus profonde sensation ; c'eût été pour lui un bonheur de la placer au niveau de ses aïeux ; mais les finances du roi ne permettant pas des largesses proportionnées à un si beau nom, il ne put lui procurer que de légers secours pour l'arracher aux besoins du moment. Cette femme adroite et insinuante jugea bientôt l'ame de son bienfaiteur susceptible de plus fortes impressions qu'elle pouvait y faire naître.
Page 39 - je suis charmée de ne plus vous trouver coupable : je ne » puis encore vous accorder l'audience que vous désirez. » Quand les circonstances le permettront, je vous en ferai
Page 255 - M. le comte d'Artois, le duc d'Orléans , le prince de Condé , le duc de Bourbon, le prince de Conti et le duc de Penthièvre.
Page 245 - On verra tous les états Entre eux se confondre ; Les pauvres, sur leurs grabats, Ne plus se morfondre. Des biens on fera des lots Qui rendront les gens égaux.
Page 57 - Cagliostro, nouvellement arrivé à Paris, fut consulté. Ce Python monta sur son trépied ; les invocations égyptiennes furent faites pendant une nuit éclairée par une très-grande quantité de bougies, dans le salon même du cardinal. L'oracle, inspiré par son démon familier, prononça : •
Page 45 - Admis enfin dans le sanctuaire de ce nouvel Esculape, il vit, comme il l'a raconté depuis, sur la physionomie de cet homme si peu...
Page 246 - ... plus se morfondre. Des biens on fera des lots Qui rendront les gens égaux. Le bel œuf à pondre, ô gué ! Le bel œuf à pondre.
Page 15 - Roi fasse ce que la menace d'une mort certaine ne ferait pas faire au dernier gentilhomme de son royaume. Si la parole d'un gentilhomme est sacrée au point qu'on ne puisse y manquer sans déshonneur, que doit être celle d'un roi? Je prends donc la respectueuse liberté d'assurer Votre Majesté, qu'ayant publié la parole qui m'a été donnée par elle, je me trouverai dans l'impérieuse nécessité de publier également que le Roi n'ya manqué que pour complaire à la Reine : le Roi ne voudra pas...
Page 26 - Le second inconvénient seroit d'habituer les évêques de Strasbourg, résidant en Empire , à se tourner du côté de la cour de Vienne , et à lui donner leurs voix à la diète de Ratisbonne...

Bibliographic information