Répertoire universel et raisonné de jurisprudence civile, criminelle, canonique et bénéficiale, ouvrage de plusieurs jurisconsultes, mis en ordre et publ. par m. Guyot, Volume 6

Front Cover
Pierre Jean J.G. Guyot
1776
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 142 - Nous mouvant, de l'avis de notre confeil, & de notre certaine fcience, pleine puiflance & autorité royale, nous...
Page 558 - ... enjoint à tous ceux qui en ont des exemplaires de les apporter au greffe de la Cour, pour y être supprimés; fait...
Page 486 - ... de cinq cens livres d'amende pour la première fois , de cinq ans de galères pour la feconde à ^l'égard des hommes , & pour les femmes du fouet & du banniffement à perpétuité de la province.
Page 215 - ... l'état de ceux qui feront ainfi décédés , & de celui où leurs corps morts auront été trouvés , feront inférées dans les Procès-verbaux qui en feront...
Page 283 - Et à tous marchands de peler les bois de leurs ventes étant debout et sur pied, sur peine de cinq cents livres d'amende et de confiscation.
Page 158 - Ceux qui auront signé des lettres ou billets de change pourront être contraints par corps,. ensemble ceux qui y auront mis leur aval, qui auront promis d'en fournir, avec remise de place en .place , qui auront fait des promesses pour lettres de change à eux fournies, ou qui le devront être, entre tous négocians ou marchands qui, auront signé des...
Page 559 - SM , que le préfent arrêt fera imprimé', publié & affiché partout où befoin fera : enjoint au lieutenant - général de police à Paris , de tenir la main à l'exécution du préfent arrêt.
Page 275 - ... un maître particulier, un lieutenant, un procureur du roi , un garde-marteau , un greffier.
Page 152 - Les lettres ou billets de change seront réputés acquittés après cinq ans de cessation de demande et poursuites, à compter du lendemain de l'échéance ou du protêt , ou de la dernière poursuite.
Page 156 - Le porteur d'un billet négocié sera tenu de faire ses diligences contre le débiteur dans dix jours, s'il est pour valeur reçue en deniers ou en lettres de change qui auront été fournies , ou qui le devront être; et dans trois mois, s'il est pour marchandise ou autres effets.

Bibliographic information