Bemerkungen auf einer Reise durch das südliche Deutschland, den Elsass und die Schweiz in den Jahren 1798 und 1799, Volume 2

Front Cover
C. G. Proft, 1802 - Alsace (France)
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 64 - D'anéantir les oppresseurs : En tous lieux, dans la nuit profonde. Plongeant l'infâme royauté, Les Français donneront au monde Et la paix et la liberté ! La république nous appelle, Sachons vaincre ou sachons périr ; Un Français doit vivre pour elle, Pour elle un Français doit mourir ! HJ
Page 50 - UNE JEUNE FILLE Et, nous, sœurs des héros, nous qui de l'hyménée Ignorons les aimables nœuds, Si pour s'unir un jour à notre destinée, Les citoyens forment des vœux, Qu'ils reviennent dans nos murailles, Beaux de gloire et de liberté, Et que leur sang, dans les batailles, Ait coulé pour l'égalité.
Page 47 - La victoire en chantant nous ouvre la barrière ; La liberté guide nos pas, Et du nord au midi la trompette guerrière A sonné l'heure des combats. Tremblez, ennemis de la France, Rois ivres de sang et d'orgueil ! Le peuple souverain s'avance ; Tyrans, descendez au cercueil.
Page 48 - De Barra, de Viala, le sort nous fait envie ; Ils sont morts, mais ils ont vaincu ; Le lâche accablé d'ans n'a point connu la vie ; Qui meurt pour le peuple a vécu.
Page 50 - GUERRIERS Sur le fer, devant Dieu, nous jurons à nos pères, A nos épouses, à nos sœurs, A nos représentants, à nos fils, à nos mères, D'anéantir les oppresseurs ! En tous lieux, dans la nuit profonde, Plongeant...
Page 63 - Partez, vaillants époux, les combats sont vos fêtes, Partez, modèles des guerriers ; ' Nous cueillerons des fleurs pour en ceindre vos têtes, Nos mains tresseront vos lauriers, Et si le temple de mémoire S'ouvrait à vos mânes vainqueurs, Nos voix chanteront votre gloire, Nos flancs porteront vos vengeurs. UNE JEUNE FILLE Et...
Page 53 - Où courent ces peuples épars? — Quel bruit a fait trembler la terre — Et retentit de toutes parts? — Amis, c'est le cri du dieu Mars, — Le cri précurseur de la guerre, — De la gloire et de ses hazards.
Page 49 - C,h oeur. 1л republique nous appelle, Sachons vaincre ou fâchons périr. Un Français doit vivre pour elle, Four elle un Français doit mourir, (bis.) Íf. ' Une Epoufe. . Partes, vaillans ¿poux, les combats font vos fêtes, Fartés, modèles des guerriers; Nous cueillerons des fleurs pour en ceindre vos tètes, Nos mains trefleront vos laurier«.
Page 65 - N 1,9. republique nous appelle,/ ', Sachons vaincre ou fâchons périr,- , Un Français doit vivre pour elle, Four elle un Français doit mourir, (bis,)

Bibliographic information