De l'esprit des lois, Volume 2

Front Cover
P. Pourrat fres., 1831 - Political science
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Des peuples qui connaissent lusage de la monnoie Ib Chap XVI Des lois civiles chez les peuples qui ne con noissent point lusage de la monnoie
27
Des lois politiques chez les peuples qui nont point lusage de la monnoie
28
Force de la superstition
29
De la liberté des Arabes et de la servitude des Tartares
30
Du droit des gens des Tartares 3r CHAP XXI Lois civiles des Tartares
32
Dune loi civile des peuples germains
33
De la longue chevelure des rois francs
43
Des mariages des rois francs lb Chap XXV Childéric
44
De la majorité des rois francs
45
Continuation du même sujet
47
De ladoption chez les Germains
49
Esprit sanguinaire des rois francs
50
Des assemblées de la nation chez les Francs
51
De lautorité du clergé dans la première race
52
Du sujet de ce livre
54
Principale différence du commerce des anciens davec celui daujourdhui Page
130
Autres différences
131
Du commerce des anciens
132
Du commerce des Grecs
142
DAlexandre Sa conquête
146
Du commerce des rois grecs après Alexandre
151
Du tour de lAfrique
160
Carthage et Marseille
164
Ile de Délos Mithridate
172
Du génie des Romains pour la marine
174
Du génie des Romains pour le commerce
175
Commerce des Romains avec les Barbares
177
Du commerce des Romains avec lArabie et les Indes
178
Du commerce après la destruction des Ro mains en Occident
184
Reglement particulier
185
Du commerce depuis laffoiblissement des Ro mains en Orient
186
Des richesses que lEspagne tira de lAmérique
197
Des lois dans le rapport quelles ont avec lusage de la monnoie CHAP I Raison de lusage de la monnoie 305
206
Des monnoies idéales
210
De la quantité de lor et de largent
211
Continuation du même sujet
212
Par quelle raison le prix de lusure diminua de la moitié lors de la découverte des Indes
213
Comment le prix des choses se fixe dans la va riation des richesses de signes
214
Chap VIII Continuation du même sujet Page
216
De la rareté relative de lor et de largent
217
Du change
218
Des opérations que les Romains firent sur les monnoies
233
Circonstances dans lesquelles les Romains firent leurs opérations sur la monnoie
236
Opérations sur les monnoies du temps des em pereurs
238
Comment le change gêne les états despotiques 940
241
Du secours que létat peut tirer des banquiers
242
Des dettes publiques Ib Chap XVIII Du paiement des dettes publiques 244
247
Des usures maritimes
248
Du prêt par contrat et de lusure chez les Romains
249
Des hommes et des animaux par rapport à la mul tiplication de leur espèce
259
Des mariages
260
De la condition des enfants
261
Des familles
263
Des monastères
352
Du luxe de la superstition lb Chap VIII Du pontificat
354
De la tolérance en fait de religion
355
Continuation du même sujet
356
Du changement de religion
357
Des lois pénales
358
Très humble remontrance aux inquisiteurs dEspagne et de Portugal
359
Pourquoi la religion chrétienne est si odieuse au Japon
364
De la propagation de la religion
365
Idée de ce livre
367
Des lois divines et des lois humaines
368
Des lois civiles qui sont contraires à la loi da turelle
370
Continuation du même sujet
372
civil en modifiant les principes du droit naturel
373
Cas où lon peut juger par les principes du droit Chap VI Que lordre des successions dépend des principes du droit politique ou civil et non pas des pri...
374
Quil ne faut point décider par les préceptes de la religion lorsquil sagit de ceux de la loi naturelle
378
Quil ne faut pas régler par les principes du droit quon appelle canonique les choses réglées par les principes du droit civil
379
Que les choses qui doivent être réglées par les principes du droit civil peuvent raremen létre par les principes des lois de la religion
380
Dans quel cas il faut suivre la loi civile qui per
383
Continuation du même sujet
398
CHAP UNIQUE De lorigine et des révolutions des lois
409
De lorigine et des révolutions des lois civiles chez les François
428
Différence capitale entre les lois saliques et
434
Continuation du même sujet
442
Continuation du même sujet
449
Différence de la loi salique ou des Francs
455
Manière de penser de nos pères
461
Nouvelle raison de loubli des lois saliques des lois romaines et des capitulaires Page
472
Origine du point dhonneur
474
Nouvelle réflexion sur le point dhonneur chez les Germains
477
Des maurs relatives aux combats
478
De la jurisprudence du combat judiciaire
481
Règles établies dans le combat judiciaire
482
Des bornes que lon mettoit à lusage du com bat judiciaire
484
un des témoins
488
Du combat judiciaire entre une partie et un des pairs du seigneur Appel de faux jugements
490
De lappel de défaute de droit
499
Époque du règne de saint Louis
506
Observations sur les appels
511
๒ Chap XXXII Continuation du même sujet
512
Continuation du même sujet
514
Comment la procédure devint secrète
515
Des dépens
517
De la partie publique
519
Comment les Établissements de saint Louis tombèrent dans loubli
523
Continuation du même sujet
526
Continuation du même sujet
530
Comment on prit les formes judiciaires des dé crétales
532
Flux et reflux de la juridiction ecclésiastique et de la juridiction laie
534
Renaissance du droit romain et ce qui en résulta Changements dans les tribunaux
536
Continuation du même sujet
540
De la preuve par témoins 542 ܚܐ Chap XLV Des coutumes de France
543

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 98 - L'effet naturel du commerce est de porter à la paix. Deux nations qui négocient ensemble se rendent réciproquement dépendantes : si l'une a intérêt d'acheter , l'autre a intérêt de vendre ; et toutes les unions sont fondées sur des besoins mutuels.
Page 308 - Chose admirable! la religion chrétienne, qui ne semble avoir d'objet que la félicité de l'autre vie, fait encore notre bonheur dans celle-ci.
Page 15 - Les pays ne sont pas cultivés en raison de leur fertilité , mais en raison de leur liberté...
Page 336 - Lorsque la religion, fondée sur le climat, a trop choqué le climat d'un autre pays, elle n'a pu s'y établir; et quand on l'ya introduite, elle en a été chassée. Il semble, humainement parlant, que ce soit le climat qui a prescrit des bornes à la religion chrétienne et à la religion mahométane.
Page 309 - Gengis-Kan qui ont dévasté l'Asie : et nous verrons que nous devons au christianisme, et dans le gouvernement un certain droit politique, et dans la guerre un certain droit des gens, que la nature humaine ne saurait assez reconnaître.
Page 57 - Plusieurs choses gouvernent les hommes; le climat , la religion , les lois , les maximes du gouvernement , les exemples des choses passées , les mœurs , les manières ; d'où il se forme un esprit général qui en résulte.
Page 264 - PARTOUT où il se trouve une place où deux personnes peuvent vivre commodément, il se fait un mariage. La nature y porte assez lorsqu'elle n'est point arrêtée par la difficulté de la subsistance.
Page 428 - Mais les lois des Visigoths, celles de Recessuinde, de Chaindasuinde et d'Egiga, sont puériles , gauches , idiotes ; elles n'atteignent point le but ; pleines de rhétorique et vides de sens , frivoles dans le fond et gigantesques dans le style.
Page 312 - Les principes du christianisme, bien gravés dans le cœur, seraient infiniment plus forts que- ce faux honneur des monarchies, ces vertus humaines des républiques, et cette crainte servile des états despotiques.
Page 62 - Je n'ai point dit ceci pour diminuer rien de la distance infinie qu'il ya entre les vices et les vertus : à Dieu ne plaise! J'ai seulement voulu faire comprendre que tous les vices politiques ne sont pas des vices moraux , et que tous les vices moraux ne sont pas des vices politiques : et c'est ce que ne doivent point ignorer ceux qui font des lois qui choquent l'esprit général.

Bibliographic information