Les representants du peuple en mission près les armées 1791-1797: d'après le Dépot de la guerre, les séances de la Convention, les archives nationales, Volume 1

Front Cover
A. Savaète, 1899 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 251 - Soldats, vous êtes nus, mal nourris; le gouvernement vous doit beaucoup, il ne peut rien vous donner. Votre patience, le courage que vous montrez au milieu de ces rochers, sont admirables; mais ils ne vous procurent aucune gloire; aucun éclat ne rejaillit sur vous. Je veux vous conduire dans les plus fertiles plaines du monde. De riches provinces, de grandes villes seront en votre pouvoir: vous y...
Page 99 - qu'il n'existe plus ni pauvre ni riche que la « foudre éclate par humanité ! Je le répète, ayons « le courage de marcher sur des cadavres , pour « arriver à la liberté des peuples.
Page 495 - ... dissoudre la Convention nationale et le gouvernement révolutionnaire et républicain dont elle est le centre ; » Ceux qui auront trahi la République dans le commandement des places et des armées...
Page 495 - France, soit en favorisant la retraite et l'impunité des conspirateurs et de l'aristocratie, soit en persécutant et calomniant le patriotisme, soit en corrompant les mandataires du peuple, soit en abusant des principes de la Révolution, des lois ou des mesures du gouvernement, par des applications fausses et perfides; Ceux qui auront trompé le peuple ou les représentants du peuple, pour les induire à des démarches contraires aux intérêts de la liberté; Ceux qui auront répandu de fausses...
Page 497 - La loi donne pour défenseurs aux patriotes calomniés, des jurés patriotes; elle n'en accorde point aux conspirateurs; XVII.
Page 497 - Toutes les dépositions seront faites en public, et aucune déposition écrite ne sera reçue, à moins que les témoins ne soient dans l'impossibilité de se transporter au tribunal ; et dans ce cas , il sera nécessaire d'une? autorisation expresse des comités de salut public et de sûreté générale.
Page 494 - La convention nationale, après avoir entendu le rapport du comité de salut public , décrète : Art.
Page 358 - Citoyens directeurs, le peuple français, pour être libre, avait les rois à combattre; pour obtenir une constitution fondée sur la raison, il avait dix-huit siècles de préjugés à vaincre ; la Constitution de l'an III et vous, avez triomphé de tous ces obstacles; la religion, la féodalité et le royalisme ont successivement, depuis vingt siècles gouverné l'Europe; mais de la paix que vous venez de conclure date l'ère des gouvernements représentatifs.
Page 495 - F'aris, ou à causer la disette dans la République ; » Ceux qui auront secondé les projets des ennemis de la France, soit en favorisant la retraite et l'impunité des conspirateurs...
Page 495 - Les ennemis du peuple sont ceux qui cherchent à anéantir la liberté publique, soit par la force, soit par la ruse.

Bibliographic information