Actes de l'Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux

Front Cover
Hotel des sociétés savantes, 1869 - Science
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
"Compte rendu des seances," appended to each colume, beginning with v. 18, 1856.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 392 - Auprès d'un noir foyer, seul, je me plains du sort. Je compte les moments, je souhaite la mort; Et pas un seul ami dont la voix m'encourage, Qui près de moi s'asseye, et, voyant mon visage Se baigner de mes pleurs et tomber sur mon sein Me dise :
Page 387 - Souvent, las d'être esclave et de boire la lie De ce calice amer que l'on nomme la vie, Las du mépris des sots qui suit la pauvreté, Je regarde la tombe, asile souhaité; Je souris à la mort volontaire et prochaine; Je me prie, en pleurant, d'oser rompre ma chaîne...
Page 405 - ... la plaine , Les vierges aux belles couleurs Qui le baisaient en foule , et sur sa blanche laine Entrelaçaient rubans et fleurs, Sans plus penser à lui, le mangent s'il est tendre. Dans cet abîme enseveli J'ai le même destin.
Page 406 - L'espoir que des amis pleureront notre sort Charme l'instant suprême et console la mort. Vous-mêmes choisirez à mes jeunes reliques Quelque bord fréquenté des pénates rustiques , Des regards d'un beau ciel doucement animé, Des fleurs et de l'ombrage, et tout ce que j'aimai. C'est là, près d'une eau pure, au coin d'un bois tranquille, Qu'à mes mâncs éteints je demande un asile...
Page 395 - Julie, amante faible et tombée avec gloire; Clarisse , beauté sainte où respire le ciel , Dont la douleur ignore et la haine et le fiel, Qui souffre sans gémir, qui périt sans murmure; Clémentine, adorée, âme céleste et pure, Qui, parmi les rigueurs d'une injuste maison, Ne perd point l'innocence en perdant la raison 1 : Mânes aux yeux charmants, vos images chéries Accourent occuper ses belles rêveries ; Ses yeux laissent tomber une larme.
Page 396 - Mon âme vagabonde, à travers le feuillage, Frémira ; sur les vents ou sur quelque nuage Tu la verras descendre , ou du sein de la mer, S'élevant comme un songe, étinceler dans l'air, Et ma voix , toujours tendre et doucement plaintive, Caresser, en fuyant , ton oreille attentive.
Page 411 - ... quia vivit apud te sine ullo defectu bonum nostrum, quod tu ipse es, et non timemus, ne non sit quo redeamus, quia nos inde ruimus; nobis autem absentibus non ruit domus nostra, aeternitas tua.
Page 123 - Extrait des travaux de la Société centrale d'agriculture du département de la Seine-Inférieure, année 1873.
Page 92 - ... pourvoyeurs disant n'avoir plus moyen de rien fournir pour ma table, d'autant qu'il ya plus de six mois qu'ils n'ont reçu d'argent. Partant, jugez si je mérite d'être ainsi traité, et si je dois plus longtemps souffrir que les financiers et trésoriers me fassent mourir de faim, et qu'eux tiennent des tables friandes et bien servies, que ma maison soit pleine de nécessités...
Page 476 - Société décernera dans sa séance annuelle et publique de 1849 une médaille d'or' de la valeur de 300 fr. à l'auteur du meilleur mémoire sur cette question...

Bibliographic information