Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... la postérité. Un mousquetaire nommé Girardeau, blessé dangereusement, avait été porté près de sa tente. On manquait de chirurgiens assez occupés ailleurs; on allait panser le prince à qui une balle avait percé les chairs de la jambe : «... "
Histoire de l'administration de la guerre - Page 232
by François-Xavier Audouin - 1811
Full view - About this book

Nouveau dictionnaire historique des sièges et batailles mémorables ..., Volume 2

Battles - 1808
...occupés ailleurs. On allait panser le prince, à qui une balle avait percé les chairs de la jambe : Commencez, dit-il, par soulager cet officier français....est plus blessé que moi. Il manquerait de secours , et je n'en manquerai pas. Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y...
Full view - About this book

Précis du siècle de Louis XV.

Voltaire - Europe - 1808 - 384 pages
...ailleurs; on allait panser le priilce à qui une balle avait percé la jambe. Commencez , dit le prince, par soulager cet officier français; il est plus blessé que moi; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y eut...
Full view - About this book

Précis du siècle de Louis XV.

Voltaire - 1810 - 384 pages
...ailleurs; on allait panser le prince à qui une balle avait percé la jambe. Commencez, dit le prince, par soulager cet officier français; 'il est plus blessé que moi; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y eut...
Full view - About this book

Siècles de Louis xiv et de Louis xv, Volume 3

François Marie Arouet de Voltaire, Voltaire - France - 1820
...le prince, à qui une balle avait percé les chairs « de la jambe : Commencez , dit le prince , « par soulager cet officier français ; il est plus « blessé que moi; il manquerait de secours, « et je n'en manquerai pas. » Au reste la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire avec des remarques et des notes historiques ...

Voltaire - 1826
...panser le prince , à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit le prince, par soulager « cet officier français; il est plus blessé que moi; il « manquerait de secours, et jen'en manquerai pas.» Au reste, la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y eut...
Full view - About this book

Œuvres de Voltaire, Volume 21

Voltaire - 1831
...panser le prince à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. «Commencez , « dit le prince , par soulager cet officier français ; il « est plus blessé que moi ; il manquerait de secours , « et je n'en manquerai pas. » Au reste, la perte fut h peu près égale dans les deux armées....
Full view - About this book

Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ..., Volume 65

Biography - 1838
...le duc, à qui une balle « avait percé les chairs de la jambe. « Commencez, dit-il , par soigner cet « officier français, il est plus blessé « que moi ; il manquerait de secours « et je n en manquerai pas. » L'auteur du présent article avait lu, comme tous les jeunes gens de...
Full view - About this book

Histoire de France, Volume 15

abbe Antoine Eugene de Genoude - 1846
...on allait panser le prince, à qui une balle avait percé la jambe : « Commencez, dit ce prince , par « soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi ; « il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » Au reste la perte fut à peu près égale dans les deux armées. Il y...
Full view - About this book

L'École des moeurs: ou Réflexions morales et historiques sur les ..., Volume 1

Jean-Baptiste-Xavier Duchesne Blanchard - Conduct of life - 1850
...prince , à qui une balle avait percé les chairs de la jambe. «Commencez, dit-il, par soulagercct officier français , il est plus blessé que moi : il manquerait de secours, et jen'en manquerai pas. » Cette belle action ne fit pas moins d'honneur à ce prince que la victoire...
Full view - About this book

Magasin pittoresque, Volume 20

France - 1852
...On allait panser le prince, à qui une balle avait percé la jambe : « Commencez , dit le prince , par soulager cet officier français ; il est plus blessé que moi; il manquerait de secours, et je n'en manquerai pas. » (Précis du siècle de Louis XV, par Voltaire. ) Les soins de ce généreux...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF