Concours secrétaires médicale et médico-sociale

Front Cover
Elsevier Masson, 2004 - 308 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
Ce guide est un outil riche et complet qui présente notamment les connaissances fondamentales nécessaires à la préparation aux concours de secrétaire médicale et de secrétaire médico-sociale. Il comprend : une méthodologie détaillée pour tous les types d'exercices proposés aux concours; l'ensemble du programme de droit (droit administratif, droit civil...); la terminologie médicale utilisée dans ce domaine; les technologies et techniques professionnelles indispensables à la profession : rédiger une lettre, réaliser un organigramme... ; des sujets de concours corrigés. Très exhaustif, cet ouvrage couvre l'essentiel des thèmes du programme illustrés par de nombreux tableaux et schémas synthétiques et pédagogiques. Les sujets complets, qui couvrent l'ensemble des matières des concours externes et internes, font de ce guide l'outil de préparation incontournable. L'étude des techniques professionnelles offre une première approche du terrain et une initiation à la pratique professionnelle. Le public : Tous les candidats qui se préparent aux concours de secrétaires médicale et/ou médico-sociale et leurs formateurs.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
1
Section 2
12
Section 3
16
Section 4
41
Section 5
48
Section 6
49
Section 7
67
Section 8
74
Section 13
151
Section 14
178
Section 15
181
Section 16
183
Section 17
203
Section 18
205
Section 19
212
Section 20
215

Section 9
77
Section 10
78
Section 11
117
Section 12
135
Section 21
237
Section 22
239
Section 23
245
Copyright

Common terms and phrases

Popular passages

Page 271 - Aucune inhumation ne sera faite sans une autorisation. sur papier libre et sans frais. de l'officier de l'état civil. qui ne pourra la délivrer qu'après s'être transporté auprès de la personne décédée. pour s'assurer du décès, et que vingt-quatre heures après le décès. hors les cas prévus par les règlements de police.
Page 125 - Le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif doivent être effectivement séparés de façon que le gouvernement et le parlement assument chacun pour sa part et sous sa responsabilité la plénitude de leurs attributions.
Page 163 - La donation entre-vifs est un acte par lequel le donateur se dépouille actuellement et irrévocablement de la chose donnée, en faveur du donataire, qui l'accepte.
Page 183 - Le budget est l'acte par lequel sont prévues et autorisées les recettes et les dépenses annuelles de l'Etat ou des autres services que les lois assujettissent aux mêmes règles.
Page 165 - Le contrat est une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent, envers une ou plusieurs autres, à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose.
Page 163 - La possession est la détention ou la jouissance d'une chose ou d'un droit que nous tenons ou que nous exerçons par nous-mêmes, ou par un autre qui la tient ou qui l'exerce en notre nom.
Page 259 - Le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d'exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposés, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences. Si le malade est hors d'état d'exprimer sa volonté, le médecin ne peut intervenir sans que ses proches aient été prévenus et informés, sauf urgence ou impossibilité.
Page 271 - La naissance de l'enfant sera déclarée par le père, ou, à défaut du père, par les docteurs en médecine ou en chirurgie, sagesfemmes, officiers de santé ou autres personnes qui auront assisté à l'accouchement ; et, lorsque la mère sera accouchée hors de son domicile, par la personne chez qui elle sera accouchée.

Bibliographic information