Extraits des mémoires du prince de Talleyrand-Périgord, ancien évq̂ue d'Autun, Volume 4

Front Cover
C. Le Clere, 1838 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 62 - Confonds dans ses conseils une reine cruelle. Daigne, daigne, mon Dieu, sur Mathan et sur elle Répandre cet esprit d'imprudence et d'erreur, De la chute des rois funeste avant-coureur!
Page 361 - Voyez quel concours de causes a dû prolonger, entretenir, presque éterniser leur illusion. Eh ! ne faut-il pas quelque temps pour chasser de sa mémoire les fantômes d'un long rêve , les rêves d'une longue vie ? Qui peut triompher en un moment des habitudes de l'esprit, des opinions inculquées dans l'enfance, entretenues par les formes extérieures de la société , long-temps favorisées par la servitude publique , qu'on...
Page 350 - ... quand vous n'en serez pas les dépositaires , sûrs que tout se fait et par vous et pour vous , égaux devant la loi , libres d'agir, de parler, d'écrire , ne devant jamais compte aux hommes , toujours à la volonté commune ; quelle plus belle condition ! Pourrait-il être...
Page 347 - États-Généraux ; vous avez maintenant une assemblée nationale, et elle ne peut plus vous être ravie. Des ordres nécessairement divisés, et asservis à d'antiques prétentions, y dictaient les décrets, et pouvaient y arrêter l'essor de la volonté nationale. Ces ordres n'existent plus; tout a disparu devant l'honorable qualité de citoyen.
Page 346 - On a feint d'ignorer quel bien avait fait l'assemblée nationale, nous allons vous le rappeler : on a élevé des difficultés contre ce qu'elle a fait; nous allons y répondre : on a répandu des doutes, on a fait naître des inquiétudes sur ce qu'elle fera ; nous allons vous l'apprendre. Qu'a fait l'assemblée?
Page 351 - ... et l'on verra si la réforme de chacun de ces objets ne réunit pas tous les suffrages faits pour être comptés. » Nous avons agi avec trop de précipitation....
Page 352 - L'Assemblée nationale ne s'est point arrêtée à ces motifs servilement intéressés ou pusillanimes; elle a eu le courage ou plutôt la raison de croire que les idées utiles , nécessaires au genre humain...
Page 365 - Pour nous , .poursuivant notre tâche laborieuse , voués , consacrés au grand travail de la constitution , votre ouvrage, autant que le nôtre , nous le terminerons , aidés de toutes les lumières de la France; et vainqueurs de tous les obstacles , satisfaits de notre conscience, convaincus, et d'avance heureux de votre prochain bonheur , nous placerons...
Page 349 - Dès longtemps vous désiriez l'abolition de la vénalité des charges de magistralure : elle a été prononcée. — Vous éprouviez le besoin d'une réforme, du moins provisoire, des principaux vices du code criminel : elle a été décrétée, en attendant une réforme générale.
Page 353 - ... abus corrupteurs , et qu'une nation se rajeunit le jour où elle a résolu de renaître à la liberté. Voyez la génération nouvelle, comme déjà son cœur palpite de joie et d'espérance ! comme ses...

Bibliographic information