Correspondance inédite de Napoléon Ier: conservée aux Archives de la guerre

Front Cover
H. Charles-Lavauzelle, 1912 - France - 3378 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page i - Bonaparte, c'est-à-dire depuis sa naissance jusqu'à l'époque de son commandement en chef de l'armée d'Italie, avec un appendice renfermant des documents ou inédits ou peu connus postérieurs à cette époque, par M.
Page 39 - Soldats ! votre empereur est au milieu de vous , vous n'êtes que l'avant-garde du grand peuple ; s'il est nécessaire , il se lèvera tout entier à ma voix pour confondre et dissoudre cette nouvelle ligue qu'ont tissue la haine et l'or de l'Angleterre.
Page 39 - Soldats, la guerre de la troisième coalition est commencée. L'armée autrichienne a passé l'Inn, violé les traités, attaqué et chassé de sa capitale notre allié. Vousmêmes vous avez dû accourir à marches forcées à la défense de nos frontières. Mais déjà vous avez passé le Rhin. Nous...
Page 318 - ... défendrait envers et contre tous. Le Consul français à Janina sera prévenu par le général César Berthier, mais seulement quand les troupes françaises seront entrées dans la citadelle de Corfou; il sera invité à y envoyer des vivres. Même recommandation sera faite au roi de Naples et au Vice-roi d'Italie. Les magasins de vivres qui resteraient à Corfou seront remis sur procès-verbal aux commissaires français pour en tenir compte comme de droit. Même observation pour les magasins...
Page 61 - ... de ce jour; il sera ratifié, et les ratifications en seront échangées en même temps. En foi de quoi les plénipotentiaires respectifs l'ont signé et y ont apposé le cachet de leurs armes. Fait à Paris, le 30 mai de l'an de grâce 1814.
Page 51 - L'adjudant commandant de chaque colonne mobile rendra compte tous les jours au major général du lieu où il se trouvera et des opérations de la commission. Ces colonnes, qui seront fortes de plus de 150 hommes, se diviseront en autant de petites patrouilles que l'adjudant commandant jugera convenable, afin de se porter partout où besoin sera. Auprès de chaque commission il y aura un magistrat de cercle. Chaque commission se rendra sur tous les points où elle jugera sa présence nécessaire,...
Page 320 - Constantinople, sur les ordres qui ont été donnés ce matin. Le général Michelson doit être prévenu des mêmes dispositions: toute hostilité devant cesser, si la Porte adhère au traité et accepte la médiation de la France. Le général Michelson recevra des ordres pour conclure cette suspension d'armes avec le grand-vizir, conformément aux termes du traité. Si, au contraire, la Porte voulait rester en guerre avec la Russie et refusait la médiation de la France, ce qui n'est pas à présumer,...
Page 39 - Vous serez fidèles à la mémoire de vos ancêtres qui, quelquefois opprimés, ne furent jamais abattus et conservèrent toujours leur indépendance, leur existence politique, premiers biens des nations, comme la fidélité à la Maison Palatine est le premier de vos devoirs. En bon allié de votre souverain, j'ai été touché des marques d'amour que vous lui avez données dans cette circonstance importante.
Page 318 - Trieste pour notifier aux bâtiments russes le rétablissement de la paix et leur faire connaître qu'ils pourront relâcher dans les ports français, italiens et napolitains. Il est convenu avec l'Empereur Alexandre que la garnison de Cattaro se rendra, soit .par terre, soit par mer, à Venise, où elle sera placée dans une ville de terre ferme et convenablement traitée. Elle...

Bibliographic information