Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit complu d'embellir : c'est un être auquel on a fait des sacrifices, à qui l'on s'attache chaque jour davantage par les sollicitudes qu'il cause; qu'on a créé par de grands efforts, qui s'élève... "
Révolutions de Paris: dédiées à la nation et au district des Petits-Augustins - Page 487
1792
Full view - About this book

Collection des mémoires relatifs à la Revolution française, Volume 48

1820
...de départemens ont été forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits , et dont elle aurait fait des victimes. Dans ce choc des intérêts, tous les son limens ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit...
Full view - About this book

Choix de rapports, opinions et discours prononcés à la Tribune Nationale ...

Lallement (M., Guillaume) - Constitutional history - 1820
...départemens se sont crus forcés de sévir contre les prêtres , que l'opinion avait proscrits , et dont elle aurait fait des victimes. » Dans ce choc des intérêts tous les sentimeus ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit complue...
Full view - About this book

Mémoires de Madame Roland;: avec une notice sur sa vie, des notes et des ...

Madame Roland - France - 1821
...pourquoi.tant de départemens ont été forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits, et dont elle aurait fait des victimes. Dans ce choc des intérêts, tous les sentimens ont pris l'accent de ta passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit complue...
Full view - About this book

Histoire de la Révolution française, Volume 2

Thiers - France - 1823
...départe» mens se sont crus forcés de sévir contre les » prêtres que l'opinion avait proscrits, et dont » elle aurait fait des victimes. » Dans ce choc des intérêts , tous les senti» mens ont pris l'accent de la passion. La » patrie n'est point un mot que l'imagination »...
Full view - About this book

Histoire de la Révolution française, Volume 2

Marie-Joseph-Louis-Adolphe Thiers - 1834
...ments se sont crus forcés de sévir contre les « prêtres que l'opinion avait proscrits , et dofct « elle aurait fait des victimes. « Dans ce choc des intérêts , tous les sentice ments ont pris l'accent de la passion. La pa« trie n'est point un mot que l'imagination se...
Full view - About this book

Histoire parlementaire de la révolution française: ou ..., Volumes 15-16

Philippe-Joseph-Benjamin Buchez - France - 1835
...tant de départemens ont été forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits et dont elle aurait fait des victimes. > Dans ce choc des intérêts , tous les sentimens ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit complue...
Full view - About this book

Galerie historique de la Révolution française, Volume 1

Albert Maurin - France - 1843
...de départements se sont crus forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits et dont elle aurait fait des victimes « Dans ce choc des intérêts, tous les sentiments ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit...
Full view - About this book

Galerie historique de la révolution française (1787 à 1799)

Albert Maurin - France - 1849
...de départements se sont crus forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits et dont elle aurait fait des victimes « Dans ce choc des intérêts, tous los sentiments ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit...
Full view - About this book

Histoire de l'église de France pendant la Révolution, Volume 3

Jean Nicolas Jager - France - 1852
...de départements ont été forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits, et dont elle aurait fait des victimes. « Dans ce choc des intérêts, tous les sentiments ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit...
Full view - About this book

Histoire de l'église de France pendant la révolution, Volume 3

Jean-Nicolas Jager - France - 1853
...de départements ont été forcés de sévir contre les prêtres que l'opinion avait proscrits, et dont elle aurait fait des victimes. « Dans ce choc des intérêts, tous les sentiments ont pris l'accent de la passion. La patrie n'est point un mot que l'imagination se soit...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF