L’historien, l’archiviste et le magnétophone: De la constitution de la source orale à son exploitation

Front Cover
Institut de la gestion publique et du développement économique, 2005 - History - 888 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
« Cet ouvrage est une somme pour qui s’interroge sur les archives orales », expliquait déjà Dominique Schnapper dans son avant-propos lors de la première édition de L’Historien, l’archiviste et le magnétophone. C’était en effet l’objectif poursuivi par son auteur, Florence Descamps qui, alors qu’elle était secrétaire scientifique du Comité pour l’histoire économique et financière de 1987 à 1994, a créé et développé un fonds d’archives orales représentant aujourd’hui plus de 3 000 heures de témoignages. Depuis 2001, ce volume est devenu une des bibles des « archives orales ». C’est pourquoi le Comité pour l’histoire économique et financière de la France le réédite aujourd’hui. Cet ouvrage est à la fois l’apologie d’une source nouvelle et riche de matière humaine, un manifeste pour sa reconnaissance comme source à part entière en histoire contemporaine, un plaidoyer en faveur d’une collecte organisée et systématique, un manuel pédagogique enfin pour qui souhaite créer ou exploiter la source orale. Il s’adresse à de multiples lecteurs : chercheur novice ou confirmé avides de conseils méthodologiques, institution ou entreprise soucieuses de valoriser leur mémoire, futurs interviewés et futurs intervieweurs... Préface de François Monnier Avant-propos de Dominique Schnapper

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

histoire
7
Chapitre II
27
Chapitre VII
423
Copyright

5 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information