La Vigne américaine et la viticulture en Europe

Front Cover
Impr. E.-J. Savigné, 1903 - Viticulture
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 22 - Doctor, vignoble qui est cependant de moins d'un hectare et fournit, toujours à de très hauts prix, à l'alimentation" de très nombreux clients, chaque année plus nombreux. Comment avec des produits supérieurs, notre commerce des grands vins blancs de table n'at-il pas su, en Angleterre et en Belgique surtout, lutter avec- plus de succès! Nous espérons que son activité patriotique saura lui faire reprendre bientôt la première place dans cette voie qu'il a trop laissé envahir par les vins...
Page 11 - ... et heureusement pour l'hygiène générale, aucun résultat réel pour la proscription du vin qu'on voulait englober dans celle plus morale du poison betteravique. La consommation du vin augmente non seulement dans les classes pauvres, mais aussi dans les classes riches. On pourrait même se demander peut-être si, cette consommation suivant la progression actuelle en France, nous arriverons à produire le vin nécessaire pour la consommation prochaine qui dépasserait, semble-t-il, 50 et 60.000.000...
Page 17 - ... obéi à cette tendance. En sommes-nous entièrement responsables? Oui, sans doute, puisque nous sommes les premiers intéressés. Mais le commerce et le consommateur ne nous ont-ils pas poussés dans cette voie? Ont-ils fait, pour les vins de qualité, la différence qu'ils auraient dû toujours faire? N'ont-ils pas payé trop souvent presque le même prix pour des produits de qualité inégale? Le commerce répondra que les besoins et les exigences de la consommation l'ont...
Page 32 - Pour faire ces fumigations par l'acide sulfureux, on place les échalas dans l'intérieur d'un cylindre en fer galvanisé assez long pour les recevoir; l'axe du cylindre étant disposé horizontalement, on ferme l'ouverture par laquelle ils ont été introduits, au moyen d'un obturateur à tabatière. A l'un des bouts du cylindre, et au-dessous de lui, se trouve un petit foyer muni de son cendrier ; il sert à brûler des mèches soufrées qu'on y introduit. L'acide sulfureux...
Page 19 - Parlement,-une place plus grande que celle prévue; véhicules de matière colorante et d'extrait sec, ils peuvent, avec l'eau et le sucre, jouer un rôle qu'ils envient peut-être, mais que nous aurons, je le crains, à déplorer. Laissons-les à ce triste rôle d'avenir, et maintenons nos vieux cépages sur bons porte-greffes, en espérant que des lois complémentaires protégeront suffisamment nos grands vins contre la concurrence de ces nouvelles boissons. Au choix...
Page 15 - Médoc ou les calcaires bourguignons ; mais les conditions climatériques si spéciales à ces régions ne se trouvent jamais associées à la fois au cépage et au terrain . Toute la région des grands vins français a, en effet, une climatologie particulière, caractérisée surtout par des chaleurs et un état hygrométrique tempérés, sans extrêmes trop accusés de température, qui font que les éléments organoleptiques du raisin se forment normalement pour le bouquet et les qualités ultérieures...
Page 17 - Texas, les échecsobtenus, même en terrain crayeux, pour la production des fines champagnes analogues à nos cognacs. * * * Puisque nous avons le monopole de la production des grands vins de table, notre devoir est de maintenir plus que jamais leurs qualités. Jusqu'à ces dernières années, les viticulteurs ont eu le tort, ou ont paru avoir le tort, de sacrifier un peu trop la qualité à la quantité, dans les vignobles à vins commun du moins, et on nous a souvent reproché d'avoir trop obéi...
Page 14 - ... le devoir, de tendre à améliorer sa production, et de produire des vins aussi parfaits que ceux qu'on obtient ailleurs. Mais, quand cet objectif se traduit par la contrefaçon de marques ou d'étiquettes, c'est une malhonnêteté commerciale que tous les producteurs et consommateurs doivent réprouver et enrayer. Notre intérêt de viticulteurs français n'est pas plus en jeu dans cette lutte que celui des viticulteurs portugais 'pour le Porto, des viticulteurs espagnols pour leur Xérès,...
Page 23 - France et qui sont, il faut l'affirmer, de très grands vins aussi. Ce sont des vins de dessert, des vins de liqueur, dont seuls nos anciens Banyuls, nos anciens Rancios et nos Muscats, trop perdus aujourd'hui, approchaient un peu sans les égaler. Parmi ces vins, pour n'en citer que quelques-uns, les Porto, les Xérès, les Madère, les Tokay, les Marsala... Ces vins dont l'Angleterre a accaparé, depuis longtemps, la vinification et le commerce, pour la plupart, ont été propagés et disséminés...
Page 9 - Portugal atteint 10-.000.000 d'hectolitres-. Et on voyait partout s'étendre et se développer la culture de la vigne, et de nouveaux vignobles se créer ; en effet, à notre production locale, sont venues s'ajouter celles de nos colonies de l'Algérie et de la Tunisie, qui ont pu apporter sur le marché 6.000.000 d'hectolitres de vins ordinaires. Nous avons vu aussi, sous l'influence de la crise phylloxérique — et presque à...

Bibliographic information