Réimpression de l'ancien Moniteur: Constituante

Front Cover
H. Plon, 1861 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 39 - Je jure de veiller avec soin sur les fidèles du diocèse ou de la paroisse qui m'est confiée, d'être fidèle à la Nation, à la Loi et au Roi, et de maintenir de tout mon pouvoir la Constitution décrétée par l'Assemblée Nationale et acceptée par le Roi.
Page 62 - Que le présent décret sera porté dans le jour à la sanction du roi.
Page 72 - L'Assemblée nationale , après avoir entendu le rapport qui lui a été...
Page 2 - Toute découverte ou nouvelle invention, dans tous les genres d'industrie, est la propriété de son auteur; en conséquence, la loi lui en garantit la pleine et entière jouissance, suivant le mode et pour le temps qui seront ci-après déterminés.
Page 108 - S'occuper, c'est savoir jouir; L'oisiveté pèse et tourmente , L'âme est un feu qu'il faut nourrir, Et qui s'éteint s'il ne s'augmente.
Page 39 - ... d'être fidèles à la Nation, à la Loi et au Roi, et de maintenir de tout leur pouvoir la Constitution décrétée par l'Assemblée nationale et acceptée par le roi...
Page 133 - O vous qui êtes de bonne foi avec le ciel et votre conscience ! pasteurs qui n'avez balancé jusqu'à ce jour à sceller de votre serment la nouvelle constitution civile du clergé que par l'appréhension sincère de vous rendre complices d'une usurpation...
Page 300 - L'Assemblée nationale, sur le compte qui lui a été rendu par son Comité ecclésiastique de...
Page 114 - Les ouvrages des auteurs morts depuis cinq ans, et plus, sont une propriété publique et peuvent, nonobstant tous anciens privilèges, qui sont abolis, être représentés sur tous les théâtres indistinctement.
Page 132 - ... assemblées ? Au lieu de chercher un remède à la déplorable destinée de la religion , et d'éclairer la sagesse d'un prince religieux et juste sur l'impiété qui laissait le soin de pourvoir de pasteurs l'église de France aux impitoyables oppresseurs du peuple...