Cavelier de La Salle de Rouen

Front Cover
Maisonneuve et Cie., 1871 - 123 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 110 - Relation du Voyage Entrepris par feu M. Robert Cavelier, Sieur de la Salle, pour découvrir dans le golfe du Mexique l'embouchure du Fleuve de Missisipy.
Page 25 - The history of their labors is connected with the origin of every celebrated town in the annals of French America : not a cape was turned, nor a river entered, but a Jesuit led the way.
Page 108 - Relation de un pais que nuevamente se ha descubierto en la America septentrional de mas estendido que es la Europa. Y que saca à luj en Castellano.
Page 23 - Parkman met eu doute les résultats de cette dernière expédition : i° Parce que l'auteur anonyme, bien que d'un grand poids, était fortement prévenu en faveur de La Salle et contre les Jésuites. — Nous pensons que son amitié pour La Salle et son peu de sympathie pour les Jésuites ne sont pas des motifs suffisants pour rejeter cette partie de son récit, alors que tout le reste n'en est pas contesté. 2° Parce que, pendant sept ans, il garda le silence sur sa découverte, tandis que Jolliet...
Page 112 - Salle, l'année passée 1682. (Arch. Hydr. 67, n° 15.) Ce mémoire a été publié par Thomassy (Géologie pratique de la Louisiane. Paris, 1880), et reproduit également par M. Gravier (Découvertes et Etablissements de Cavelier de La Salle.
Page 51 - Pour vous parler franchement, ces missionnaires « songent autant à la conversion du castor qu'à celle des âmes, « car la plupart de leurs missions sont de pures moqueries...
Page 109 - Journal historique du dernier voyage que feu M. de la Sale fit dans le Golfe de Mexique, pour trouver l'embouchure, et le cours de la rivière de Missicipi, nommée à présent la Rivière de SaintLouis, qui traverse la Louisiane. Où l'on voit l'histoire tragique de sa mort, et plusieurs choses curieuses du nouveau monde; rédigé et mis en ordre par M.
Page 89 - On trouve en effet, au passage c1té des Mémoires, que les gentilshommes appelaient Divines Madame de Frontenac et Mademoiselle d'Outrelaise, qui vivait avec elle « dans un bel appartement « que le feu duc de Lude, qui était fort galant, lui avait donné à l'Arsenal , étant « grand maître de l'artillerie. » M. Parkman paraît se ranger à cet avis. Nous nous permettrons de remarquer que c'était faire au comte de Frontenac un étrange honneur que de donner a une rivière le nom qui rappelait...
Page 111 - NEW VOYAGES TO NORTH AMERICA. Containing an account of the several nations of that vast continent; their customs, commerce...
Page 117 - Parkman.) . .Relation des Découvertes et des Voyages du sieur de La Salle, seigneur et gouverneur du fort de Frontenac, au-delà des grands lacs de la Nouvelle-France, faits par ordre de monseigneur Colbert, 1679, 1680, 1681.

Bibliographic information