Le tiers-état rétabli pour jamais dans tous ses droits, par la résurrection des bons rois, & la mort éternelle des tyrans, Volume 2

Front Cover
1789
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 98 - VOUS recommande plus fortement est de n'oublier jamais les obligations que vous avez à Dieu. Souvenez-vous que vous lui devez tout ce que vous êtes. Tâchez de conserver la paix avec vos voisins. J'ai trop aimé la guerre; ne m'imitez pas en cela, non plus que dans les trop grandes dépenses que j'ai faites.
Page 84 - ... de la police. Il ne semble pas qu'un homme seul y puisse suffire, ni par la quantité des choses dont il faut être instruit, ni par celle des vues qu'il faut suivre, ni par l'application qu'il faut apporter, ni par la variété des conduites...
Page 111 - Esclave sur le trône , pusillanime dans les fers, il finit comme il avait commencé, en lâche. Après quelque temps de prison, on lui enfonça un fer chaud dans le fondement par un tuyau de corne, de peur que la brûlure ne parût. Ce fut par ce cruel supplice qu'il perdit la vie l'an 1327, après un règne de 20 ans.
Page 178 - Son fils qui commandoit un corps de 1 1000 hommes, remporta la première victoire fur le Sophi, le 8 Mars 1721, & s'empara de la ville d'Ifpahan. Il S'Y montra non-feulement un vainqueur cruel , mais un barbare violateur des traités que les Rois de Perfe ont faits avec les Marchands de l'Europe pour la fureté de leurs perfonnes & de leurs marchandifes.
Page 100 - La pefanteur ne répondant pas à l'étiquette , on les ouvrit; & l'on trouva des billes d'or , dont on fit de la monnoie pour payer les troupes. Les maximes du Duc de Bourgogne étoient : Que les Rois font faits pour les peuples , & non les peuples pour eux : Qu'ils doivent punir avec juftice , parce qu'ils font les gardiens & les manutenteurs des...
Page 177 - ... & une ambition fans bornes. Il étoit d'une figure avantageufe , févére obfervateur des loix , impofteur , hypocrite , faifant fervir la religion à fes deffeins , mettant en œuvre les révélations & les vifions pour s'autorifer ; effronté jufqu'à fe vanter d'affermir l'autorité du pape , dans le...
Page 151 - Tous les hommes sentiront enfin , et le jour du réveil n'est pas loin , ils sentiront que la liberté est le premier don du ciel, comme le premier germe de la vertu.
Page 104 - Est son antique bonne foi, Peut s'adonner en paix à la vertu du sage Dont Platon nous marqua la loi. Pour moi, menacé du naufrage, Je dois, en affrontant l'orage, Penser, vivre, et mourir en roi.
Page 35 - Louvois, en !a forçant à ruiner par des vexations le peuple qu'il avoit enrichi par le commerce ; feul martyr que le bien public ait eu , feul miniftre des finances , qui foit mort dans fon emploi.
Page 63 - Fairfax , il rut mis en prifon à la Tour de Londres. Il n'en fortit que plufieurs années après , pour conduire un régiment contre les Irlandois Catholiques. Après la mort tragique de Charles I1 , Monck eut le commandement des troupes de Cromwell en Ecofie.

Bibliographic information