Compte rendu au public des comptes rendus aux divers parlemens et autres cours superieures: Précédé d'une réponse décisive aux imputations dont on a chargé les jésuites, leur régime & leur institut, Volume 2

Front Cover
Les Libraires associés, 1765
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 63 - Reîtres, il avoit un habit d'Allemand fourré et des « crochets d'argent qui signifioient la bonne intel« ligence et accord qui étoient entre lui et ces dia«bles noirs enpistoletés; bref, c'est un Turc par «la tête, un Allemand par le corps, une harpie par «les mains, un Anglois par la jarretière, un Polo«nois par les pieds, et un vrai diable en l'âme.
Page 414 - France, plus de cinquante mille écoliers de toute sorte de conditions sont sortis de leurs colléges, et qui ont conversé et vécu avec eux , et que l'on n'en trouve un seul de ce grand nombre qui soutienne de leur avoir ouï tenir tel langage, ni autre approchant de ce qu'on leur reproche. De plus, il ya des ministres qui ont été et étudié sous eux...
Page 87 - ... prêt. Ah ! malheureux hypocrites, vous vous moquez donc de Dieu sous le masque, et portez par contenance un fouet à votre ceinture ? Ce n'est pas là, de par Dieu, où il vous le faudrait porter, c'est sur votre dos et sur vos épaules, et vous en étriller très...
Page 175 - L'an mil cinq cens quatre-vingt-neuf. Fut mis à mort d'un couteau neuf« Henri de Valois > Roi de France » Par un Jacobin , qui exprès Fut à faint Cloud , pour de bien près Lui tirer ce coup dans la panfe. Telle vie, telle fin.
Page 414 - Pape , et crois que, quand on en voudroit faire le « procès aux opinions, il le faudroit faire à celle de « l'Eglise catholique. Quant à la doctrine d'émanciper « les ecclésiastiques de mon obéissance , ou d'enseigner « à tuer les rois, il faut voir' d'une part ce qu'ils disent, «. et informer s'il est vrai qu'ils le montrent à lp jeunesse.
Page 412 - ... et déçus avec eux, et ont reconnu tout le contraire de ce qu'ils avoient cru de mon intention : mais je veux croire que c'a été avec moins de malice que les autres , et tiens que les mêmes consciences, jointes aux grâces que je leur fais, me les ailée-, donneront autant et plus qu'à la Ligue.
Page 129 - ... avaient absous les sujets du serment de fidélité; Jacques Clément frappa le monarque. Il était régicide ; l'Université le glorifia.
Page xviii - France, aux prétendus estats qui se dévoient tenir en la ville de Blois, demandeurs d'une part ; le peuple et les héritiers des defuncts duc et cardinal de Guyse aussi demandeurs et ioincts d'une part.
Page 413 - Ils entrent comme ils peuvent, dites-vous : aussi font bien les autres, et suis moimême entré comme j'ai pu dans mon royaume; mais il faut ajouter que leur patience est grande, et pour moi je l'admire, car avec patience et bonne vie, ils viennent à bout de toutes choses. . . « Pour les ecclésiastiques qui se formalisent d'eux...
Page 437 - Elie, que nous en avions exclus pour leur rébellion, nous n'avons pas cru devoir résister à leur rétablissement, pnrce que nous ne pouvons vaquer à des procès, principalement contre des gens qui les aiment. Mais nous avons trouvé qu'il nous serait moins fâcheux de nous priver des avantages de l'Université que de souffrir plus longtemps la société de ces religieux, que nous avons éprouvée nous être préjudiciable et que nous craignons qui ne soit dangereuse à toute l'Eglise. Nous avons...

Bibliographic information