L'Esprit des journaux françois et étrangers, Volumes 11-12

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - Ce blefler , & quoique cette arme foit tranchante comme un raibir , il la porte fans fourreau. Dès qu'on a découvert l'éléphant occupé, à brouter, l'homme qui conduit le cheval s'avance droit à lui, le plus près qu'il lui eft poflible , ou s'il fuit , il traverfe devant lui dans toutes les directions , en criant de toute fa force :
Page 223 - Faudra-t-il de sang-froid, et sans être amoureux, Pour quelque Iris en l'air faire le langoureux, Lui prodiguer les noms de Soleil et d'Aurore, Et toujours bien mangeant , mourir par métaphore?
Page 243 - En effet, il ne suffit pas de regarder seulement devant ses yeux, c'est-à-dire de considérer ces grands événements qui décident toutà-coup de la fortune des empires. Qui veut entendre à fond les choses humaines, doit les reprendre de plus haut...
Page 241 - Quand vous voyez passer comme en un instant devant vos yeux, je ne dis pas les rois et les empereurs, mais les grands empires qui ont fait trembler tout l'univers ; quand vous voyez les- Assyriens anciens et nouveaux, les Mèdes, les Perses, les Grecs, les Romains, se présenter devant vous successivement, et tomber pour ainsi dire les uns...
Page 10 - Nous n'étions pas éloignés du vaiffeau dt deux fois la longueur du canot , que ce malheureux canot fut prefque rempli par une vague. Un cri de terreur que firent entendre tous ceux qui y étoient , annonça qu'ils connoiflbient toute l'horreur d'un danger qu'ils ne pouvoient éviter. Je vis que leur fort alloit être décidé par une féconde vague , qui fe déployoit en roulant vers nous. Craignant alors que quelque femme , quelque enfant & même...
Page 9 - Quoi. qu'il portât beaucoup de voilure , il n'avoit pas une once de left. Une multitude de perfonnes , hommes , femmes & enfans , fuyant la famine , s'y embarqua à mon infu. Mais le paffage étoit court , le vaiffeau léger , & le Capitaine , ce me fembloit , devoit être accoutumé à ces mers.
Page 29 - Dans cet empire, dès qu'un prisonnier est condamné pour un crime capital, on ne le ramène pas en prison, parce qu'on regarderait ce délai comme trop cruel ; mais on le conduit immédiatement au lieu du supplice , et son arrêt est exécuté. L'on en a déjà vu plusieurs exemples dans les annales d'Abyssinie. Lorsque le roi revint du Tigré et rentra dans Gondar, il condamna luimême à mort...
Page 21 - ... très-vite. Voilà donc un animal qui avec quatre pieds s'éloigne un peu de la claffe des quadrupèdes , pour prendre qnelqu'empreinte de celle des oi* féaux .j placé fur le premier échcllon du paffage de l'tme a l'autre , il conftitue la première dégradation des' quadrupèdes & commerce la i nai ce de «.eux-ci aux oifiaux.
Page 193 - Les uns. ont nourri fes foupçons, les autres ont excité fes défiances & fa jaloufie, tous ont juftifié fes emportemens. Les agitateurs les plus hardis, ou les plus impatiens d'exercer leur empire , ont pris féance dans les tavernes.', ou fe font mêlés aux groupes formés dans les lieux publics , & là...
Page 21 - La même difproportion dans les jambes fe trouve dans la gerboife ; mais au contraire dans la GirafFe , ce font celles de derrière qui font longues par excès , tandis que celles de devant...

Bibliographic information