Histoire de la ville de Niort: depuis son origine, jusqu'au règne de Louis-Philippe Ier, et récit des événemens les plus mémorables qui se sont passés dans les Deux-Sèvres ... avec une biographie des notabilités de cette portion de la France, Volume 2

Front Cover
Robin, 1832 - Deux-Sèvres (France)
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 74 - C'est peu qu'en un ouvrage où les fautes fourmillent Des traits d'esprit semés de temps en temps pétillent : -^ II faut que chaque chose y soit mise en son lieu ; Que le début, la fin, répondent au milieu...
Page 258 - ... elle fait, du concours permanent des vues politiques de votre gouvernement avec les vœux de votre peuple, la condition indispensable de la marche régulière des affaires publiques. Sire, notre loyauté, notre dévouement nous condamnent à vous dire que ce concours n'existe pas.
Page 126 - Nous venons, messieurs, précédés du flambeau de la raison, conduits par l'amour du bien public, nous placer à côté de nos concitoyens, de nos frères. Nous accourons à la voix de la patrie, qui nous presse d'établir entre les ordres la concorde et l'harmonie, d'où dépend le succès des Etats-Généraux et le salut de l'Etat.
Page 27 - ... jugeront définitivement et en dernier ressort, sans recours au tribunal de cassation, tous ceux qui s'attrouperont, dans l'intention d'occasionner des troubles et des désordres tendant à renverser la liberté, ou à s'opposer à l'exécution des lois, ainsi que les prévenus du crime d'embauchage.
Page 96 - Qu'il était plus propre à donner une camisade à l'ennemi, qu'une chemise au roi.
Page 168 - Forêt-sur-Sèvre, conseiller du roi en ses conseils d'Etat et privé , capitaine de cinquante hommes d'armes de ses ordonnances, gouverneur...
Page 208 - A compter de la publication de la présente loi, les noms en usage dans les différents calendriers et ceux des personnages connus de l'histoire ancienne pourront seuls être reçus comme prénoms sur les registres de l'état civil destinés à constater la naissance des enfants ; et il est interdit aux officiers publics d'en admettre aucun autre dans leurs actes.
Page 210 - Majesté soit suppliée de maintenir l'entière et constante exécution des lois, qui garantissent aux Français les droits de la liberté, de la sûreté, de la propriété, et à la Nation le libre exercice de ses droits politiques.
Page 225 - Dans cette circonstance difficile, ajoutait le général, nous attendons des nouvelles de Paris. Nous avons l'espoir que la capitale se défendra et que l'ennemi vous donnera le temps de voir l'issue des négociations entamées par vos ambassadeurs et de renforcer l'armée pour couvrir Paris (Cette...
Page 104 - Corps législatif peut applaudir la gloire militaire. Il aime à louer surtout ce désir d'épargner le sang des hommes, que vous avez si souvent manifesté!

Bibliographic information