Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les deux Indes, Volume 8

Front Cover
chez J.-L. Pellet, imprimeur, 1781 - America - 10 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 177 - Francoife fit échouer toutes les précautions de la prudence. A peine les Anglois eurent fait quelque mouvement pour s'approcher du rivage , qu'on fe hâta de découvrir le piège où ils dévoient être pris.
Page 269 - L'un & l'autre avoient été Jufqu'alors étouffés dans les colonies , par les entraves qu'on met à tout , en voulant fe mêler de tout. Elles furent heureufement rompues : mais l'Acadie ne put ou ne fut pas faire ufage de cette liberté. La colonie étoit encore, au, berceau, lorfqu'ellc vit naître , à fon voifinage , un établiflement qui devint depuis fi floriflant , fous le nom de NouvelleAngleterre.
Page 232 - C'est ce qui mérite une discussion. « Trois vérités dans l'histoire de la nature doivent passer désormais pour démontrées. La première est que les marées viennent de l'Océan, et qu'elles entrent plus ou moins avant dans les autres mers , à proportion que ces divers canaux communiquent avec le grand réservoir par des ouvertures plus ou moins considérables : d'où il...
Page 84 - Quebec , & qui portoit cinq ou fîx mille hommes de débarquement, entra l'année fuivante dans le fleuve Saint-Laurent. Elle paroiflbit fûre de vaincre, fi elle fût arrivée au terme de fa deftination. Mais la préfomption de fon amiral , & le courroux ^ des élémens, la firent périr dans la route. Ainfi le Canada , tout-à-la-fois délivré de fes inquiétudes , & du côté de la terre & du côté de la mer , eut la gloire de s'être maintenu fans fecours & fans perte , contre la force & la...
Page 64 - Les deux dernières efpeces , qui , dans notre hémifphere , ne fe trouvent que vers le cercle polaire , l'élan en-deçà , le renne au-delà , fe trouvent dans le nouveau-monde à de moindres latitudes ; foit parce que le froid eft plus vif en Amérique , par des caufes fingulieres d'exception à la loi générale ; foit peut-être aufïï , parce que ces nouvelles terres font moins habitées par l'homme dépopulateur.
Page 78 - ... les épaules dans les portages , où la rapidité , le peu de profondeur' des eaux obligent de quitter les rivières pour aller par terre ; à travers de tant de dangers & de fatigues, on perdoit beaucoup de monde. Il en périflbit dans les neiges , ou dans les glaces ; par la faim , ou par le fer de l'ennemi.
Page 29 - ... pas plus grande que la fomme des idées de chaque individu. Au lieu de méditations profondes, les fauvages ont des chanfons. Leur chant, dit-on, eft monotone. Mais ceux qui l'ont jugé tel, avoient-ils une oreille propre & faite à les bien entendre? La première fois qu'on parle devant nous une langue étrangère , tout nous y paroît continu , dit & prononcé du même ton , fans aucune inflexion , fans profodie. On ne commence à diftinguer les mots , les fyllabes , à s'appercevoir que les...
Page 50 - ... fes intérêts. A l'exception de la pêche de la morue & de la baleine , qu'on rendit libre pour tous les citoyens , tout le commerce qui pouvoit fe faire par terre & par mer, lui fut cédé pour quinze ans. La traite du caftor & des pelleteries , lui fut accordée à perpétuité. A tant d'encouragemens , on ajouta d'autres faveurs. Le Roi fit préfent de deux gros vaifleaux à la fociété , compofée de fept cents intéreffés. Douze des principaux obtinrent des lettres de Noblefle.
Page 56 - Européens ont toujours appellés barbares , donnèrent au miffionnaire des conducteurs qui ne le quittèrent qu'après l'avoir mis hors de danger , & des deux côtés on courut aux armes. Les François portèrent d'abord la terreur chez les Iroquois voifins des grandes lacs : mais Denonville n'avoit ni l'aflivité , ni la célérité propres à faire valoir ce premier fuccès.
Page 63 - ... être d'un animal très-grand ; parce qu'elle ne va qu'en fautant, & qu'elle marque toujours des deux pieds à la fois. Sa fourrure eft recherchée quoiqu'infiniment moins précieufe que celle de la martre, fi diftinguée fous le nom de zibeline. Celle-ci eft d'un noir luifant. La plus belle, parmi les autres, eft celle dont la peau la plus brune s'étend le long du dos , jufqu'au bout de la queue. Les martres ne quittent communément le fond de leurs bois impénétrables , que tous les deux...

Bibliographic information