Galerie historique des contemporaines, Volume 1

Front Cover
1822 - Biography
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 213 - Tableau de la Grande-Bretagne, de l'Irlande et des possessions anglaises dans les quatre parties du monde, 4 vol. in-8° avec fig. et cartes; Paris, 1800, ouvrage souvent
Page 354 - Seigneur, seront dépouillés et détruits, vos fêtes abolies, votre nom blasphémé, votre culte proscrit. Mais qu'entends-je? grand Dieu ! que vois-je? aux saints cantiques qui faisaient retentir ces voûtes sacrées en votre honneur succèdent des chants lubriques et profanes ! et toi, divinité infâme du paganisme, impudique Vénus, tu viens ici même prendre...
Page 129 - Majestés, les moyens les plus efficaces relativement à leurs forces, pour mettre le roi de France en état d'affermir, dans la plus parfaite liberté, les bases d'un gouvernement monarchique, également convenable aux droits des souverains et au bien-être de la nation française. Alors et dans ce cas, leurs...
Page 305 - ... pour le soutenir dans les périls par mon dévouement, pour préserver des atteintes de ses ennemis les patriotes compromis dans sa cause, et pour assurer aux défenseurs de la patrie ces soins particuliers, qui ne pouvaient leur être plus constamment...
Page 297 - En 1815, il fut élu membre de la chambre des députés par le département du Puy-de-Dôme, que, l'année précédente, il avait préservé de la guerre civile, prête à éclater entre les militaires et les citoyens. Après la seconde abdication de...
Page 288 - Jeu de paume, y firent le solennel serment de ne point se séparer avant d'avoir donné une constitution à la France.
Page 386 - C'est lui qui nous a fermé les mers des Deux Mondes, qui a tari toutes les sources de l'industrie nationale, arraché à nos champs les cultivateurs, les ouvriers à nos manufactures.
Page 386 - La haine des peuples, les larmes de nos familles, le célibat forcé de nos filles, la ruine de toutes les fortunes, le veuvage prématuré de nos femmes, le désespoir des pères et des mères, à qui, d'une nombreuse postérité , il ne reste plus la main d'un enfant pour leur fermer les yeux : voilà ce que nous ont produit ces victoires!
Page 357 - Un officier qui , se portant bien , offre sa démission au milieu d'une campagne, ne peut pas être dans l'intention d'acquérir de la gloire et de concourir au grand but de la paix générale. Il n'est pas digne des soldats que je commande.
Page 130 - ... j'ai respecté l'écriture et la signature de mon roi; mais l'omission totale du nom de frère, et, plus que tout, les décisions rappelées dans cette lettre, m'ont donné une nouvelle preuve de la captivité morale et physique où nos ennemis osent retenir votre majesté.

Bibliographic information