Histoire du duc de Wellington, Volume 2

Front Cover
C. Tanera, 1837
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
"Contains seven heliographic plates from art. These heliographic plates, direct from art, include paintings, two of them by Paul Delaroche. All are heavily retouched with areas showing the heliographic processes without hand work. These are the Heliographie (Photogravure) method of Abel Niépce de Saint-Victor, with plates by A. Riffaut, printing by Sarazin, Paris. These six [7] examples were executed by Riffaut, who produced practically all of the work in Niépce de Saint-Victor's process."--Hanson Collection catalog, p. 16.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 450 - Altesse n'en aura plus, si jamais elle est malheureuse. Les peuples se vengent volontiers des hommages qu'ils nous rendent. Comment, d'ailleurs, pourrait-on faire le procès au prince de la Paix, sans le faire à la reine et au roi votre père ? Ce procès alimentera les haines et les passions factieuses : le résultat en sera funeste pour votre couronne.
Page 387 - Vers onze heures ou midi , M. le maréchal Ney m'envoya l'ordre de faire prendre les armes à mon corps d'armée et de le diriger sur Frasnes et les Quatre-Bras, où je recevrais des ordres ultérieurs. Mon armée se mit...
Page 262 - ... dans ce cas, Sire, je n'ai pas deux partis à prendre. Je ne suis roi d'Espagne que par la force de vos armes, je pourrais le devenir par l'amour des Espagnols ; mais pour cela il faut que je gouverne à ma manière.
Page 367 - Bonaparte nous méprise assez pour croire que nous pouvons abandonner un souverain légitime et bien-aimé, pour partager le sort d'un homme qui n'est plus qu'un aventurier. Il le croit l'insensé!
Page 413 - Le général ennemi ne pouvait rien faire de plus contraire aux intérêts de son parti et de sa nation , à l'esprit général de cette campagne , et même aux règles les plus simples de la guerre, que de rester dans la position qu'il occupait ; il avait derrière lui les défilés de la forêt de Soignes ; s'il était battu , toute retraite lui était impossible.
Page 480 - L'avant-garde de l'armée française n'arriva le 17 devant Waterloo, qu'à six heures du soir : sans de fâcheuses hésitations, elle y fût arrivée à trois heures. L'Empereur en parut fort contrarié...
Page 388 - Lelèbvre-Desnouettes et vingt-huit pièces de canon, par la chaussée des Quatre-Bras à Namur ; qu'elle quitterait cette chaussée au village de Marchais pour attaquer les hauteurs de Bry, sur les derrières de l'armée ennemie; ce détachement parti, il lui resterait encore dans sa position des Quatre-Bras...
Page 266 - ... la tranquillité du nord de l'Espagne. Je n'ai pas ménagé mes instances auprès de vous. Si mes efforts n'étaient pas heureux, votre dévouement pour le service de l'empereur, vous ferait certainement regretter de ne pas les avoir secondés avec les moyens que vous m'aviez fait espérer, avant que j'en eusse besoin. (Signé) LE PRINCE D'ESSLINO.
Page 262 - ... ceux qui devraient me servir et surtout de résister aux mécontentements d'un homme que j'ai trop aimé pour vouloir jamais le haïr. Ainsi, Sire, si ma vie entière ne vous donne pas en moi la confiance la plus aveugle, si vous jugez avoir besoin de m'entourer de petits êtres qui me feraient rougir de moimême, si je dois être insulté jusque dans ma capitale, si je n'ai pas le droit de nommer les gouverneurs, les commandants qui sont toujours sous mes yeux, qui me font rougir aux yeux des...
Page 371 - Une plus belle arène est aujourd'hui ouverte aux souverains, et je suis le premier à y descendre. Après avoir présenté au monde le spectacle de grands combats, il sera plus doux de ne connaître désormais d'autre rivalité que celle des avantages de la paix, d'autre lutte que la lutte sainte de la félicité des peuples.

Bibliographic information