Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et politiques, compte rendu

Front Cover
Felix Alcan, 1851
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 383 - L'univers m'embarrasse , et je ne puis songer Que cette horloge existe, et n'ait point d'horloger '. Mille abus, je le sais, ont régné dans l'Eglise; Fleury le confesseur en parle avec franchise 2.
Page 381 - Roux, avaient argumenté à qui mieux mieux en faveur de l'athéisme, et avaient dit des choses à faire tomber cent fois le tonnerre sur la maison, s'il tombait pour cela, remarque le narrateur.
Page 457 - Des dieux que nous servons connais la différence : Les tiens t'ont commandé le meurtre et la vengeance ; Et le mien , quand ton bras vient de m'assassiner , M'ordonne de te plaindre et de te pardonner.
Page 267 - Ainsi la nature, dans sa signification la plus étendue, est le grand tout qui résulte de l'assemblage des différentes matières, de leurs différentes combinaisons, et des différents mouvements que nous voyons dans l'univers.
Page 381 - L'abbé Galiani, secrétaire de l'ambassaJe de Naples, avait écouté patiemment toute celte dissertation ; enfin il prend la parole, et dit : M Messieurs, messieurs les philosophes, vous allez bien vite. » Je commence par vous dire que, si j'étais pape, je vous ferais mettre à l'inquisition, et, si j'étais roi de France, à la Bastille; mais comme j'ai le bonheur de n'être ni l'un ni l'autre, je reviendrai dîner jeudi prochain, et vous m'entendrez, comme j'ai eu la patience de vous entendre.
Page 185 - Peu à peu chaque famille s'augmenta et devint une tribu, comme celles des Hébreux, comme les clans de l'Ecosse. La famille des Hia régna près de cinq cents ans , et fut détrônée par une autre famille , celle des Chang , qui continua l'occupation progressive du territoire. Sous cette seconde dynastie , la famille ou tribu des Tcheou forma un nouveau centre de civilisation à l'ouest , dans la vallée de la grande rivière Weï, qui rejoint le fleuve Jaune, vers le 3 4
Page 375 - De physiciens et de poètes , transformés par le loisir et par de vaines recherches en métaphysiciens ou en théologiens , ils crurent avoir fait une importante découverte en distinguant subtilement la nature d'elle-même, de sa propre énergie, de sa faculté d'agir.
Page 381 - Pour peu que le jeu dure, mon ami Diderot, qui perdrait ainsi son argent, dira sans hésiter, sans en douter un seul moment : « Les dés sont pipés, je, suis dans un coupe-gorge. » Ah ! philosophe ! Comment ? Parce que dix ou douze coups de dés sont sortis du cornet de manière à vous faire perdre six francs, vous croyez fermement que c'est en...
Page 276 - Un être intelligent est un être qui pense, qui veut, qui agit pour une fln; or, pour penser, vouloir et agir, il faut avoir des organes et un but semblables aux nôtres. Ainsi, prétendre que la nature est gouvernée par une intelligence, c'est prétendre qu'elle est gouvernée par un être semblable à nous. Or, peut-on le supposer? L'homme se fait toujours le centre de l'univers; c'est à lui qu'il rapporte tout ce qu'il voit, il conçoit tout à son image.
Page 58 - Au moment où j'écris, en pleine paix, avec les apparences d'une récolte, sinon abondante, du moins passable, les hommes meurent tout autour de nous comme des mouches, de pauvreté et broutant l'herbe.

Bibliographic information