Page images
PDF
EPUB

ENCYCLOPÉDIQUE,
B. Gorts

DÉDIÉ

A SON ALT. SERENISSIME
Mgr. le Duc de Bouillon, Grand
Chambellan de France, &c. &c. &c.

ANNÉE

1775.

.

TOME III.

PARTIE I.

A BOUILLON.
De l'Imprimerie du Journal.

Avec Approbation & Privilege.

L paroit deux volumes par mois de ce Journal.

entiere: elle eft de 24 1. de France, prife à Bouillon, & par la pofte 33 liv. 22 f. franche de port pour toute la France. Sçavoir, 24 liv. pour l'abonnement, & 9 liv. 12 f. pour le port.

L'abonnement du port dans les poftes du Géné ralat de l'Empire étant de 6 liv., il n'en coutera liv. recevoir ce Journal franc de port que 30 dans cette partie de l'Allemagne.

pour

>

>

Pour tout ce qui regarde la correspondance de France, on aura la bonté de s'adresser à M. LUTTON, rue Ste. Anne Butte St. Roch à Paris chargé de tout ce qui regarde ce Journal. On aura fein d'affranchir les lettres; autrement elles refferont au rebut. La foufcription doit être payée d'avance, ainfi que le port du Journal,

On s'adreffera auffi à M. WEISSENBRUCH Directeur du bureau de ce Journal à Bouillon où la pofte de France arrive & part tous les jours.

[ocr errors]

On trouve dans le même bureau le Journal Politique, dont il paroit un volume le 15 & à la fin de chaque mois, & qui coute, pris à Bouillon, 10 l. par année, & par la pofte 15 1. franc de port. Il y a auffi quatre cahiers de fupplément à ce Journal, qui coutent 3 liv., le port y compris.

La Gazette Salutaire, dont on donne une feuille chaque femaine coute 9 1. franche de

1

port.

Les Directeurs des Poftes étrangeres, ainfi que les particuliers qui defireront avoir ces ouvrages périodiques, font priés de vouloir bien adreffer leurs lettres à M. WEISSENBRUCH, Directeur des Journaux à la pofte reftante à Liege.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

3

JOURNAL ENCYCLOPÉDIQUE.

er. AVRIL 1775.

TOME III.

PARTIE I.

-JG

The hiftory of Jamaica &c C'est-à-dire, Hiftoire de la Jamaïque, ou Tableau de l'état ancien & moderne de cette ifle. 3 vol. in-4°. avec des planches. A Londres, chez Lowndes. 1774.

*

Es divers ouvrages qui ont paru jufqu'ici fur la Jamaïque, n'ont été compofés que par des médecins, & pour la médecine on n'y trouve prefqu'autre chofe que des defcriptions de végétaux propres à rétablir la fanté, ou à la conferver. Notre auteur a porté plus loin fes vues: non content de faire connoitre le fol, le climat, la

« PreviousContinue »