Journal historique et littéraire, Volume 142

Front Cover
F. Cavelier, 1775
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 396 - Et la fœur, & le frère ; Et la fille, & la mère ; Le fils dans les bras de fon père.
Page 217 - ... tranquillité , qui feront toujours le plus cher objet de mes soins, et dans lesquelles j'envisagerai toujours la plus solide gloire de mon règne ; que je désire qu'il soit fait des prières publiques dans toutes les églises de l'empire...
Page 217 - Paris, où mon intention est d'assister en personne, le 12 de ce mois, à l'heure que le grand-maître, ou le maître des cérémonies vous dira de ma part. Je lui ordonne d'y convier mes Cours et ceux qui ont coutume d'y assister. Sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait, mon cousin, en sa sainte et digne garde.
Page 335 - Roi , il faut payer fes dettes; je paye bien les miennes. Après cela , il le tira à l'écart & lui donna fes pierreries , pour les engager aux Créanciers , à la place du bagage qu'ils lui avoient pris. ( Perefixe, ) § Le Roi s'étoit mis en marche pour aller rendre fes actions de graces dans VEglife de Notre-Dame.
Page 341 - L'utilité de cet ouvrage confifte à former la jonftion de l'Efcaut , & des canaux par les quels ce fleuve prend fa navigation dans toute la Flandre , la Hollande & les Pays-Bas, avec la Somme, l'Oife , la Seine, la Loire & l'Yonne, qui communiqueront à...
Page 224 - Roi une audience, à la quelle elle fut conduite par le Marquis de Dreux, grand - maître des cérémonies, & par le Sr. de Watronville , aide des cérémonies. Le Duc de la Vrilliere , Miniftre & Secrétaire d'Etat , chargé des affaires du Clergé , pré'fenta à Sa Maj. les députes des provinces du premier & du fecon'd ordre. L' Archevêque de Rouen porta la parole.
Page 222 - Trevoux , août 1719 , qui en fait l'éloge, feront lacérés & brûlés, au pied du grand efcalier du Palais , par l'Exécuteur de la Haute-Juftice.
Page 260 - Il faut ici distinguer la chose, et le signa de la chose. La chose , c'est la voix ; la parole , c'est le mot , en tant que prononcé avec toutes les modifications établies par l'usage de la langue que l'on parle. Chaque nation , chaque peuple , chaque province, chaque ville même, diffère d'une autre dans le langage...
Page 396 - Hélas! si jeune encore, Par quel crime ai -je pu mériter mon malheur? Ma vie à peine a commencé d'éclore : Je tomberai comme une fleur Qui n'a vu qu'une aurore. Hélas ! si jeune encore, Par quel crime ai-je pu mériter mon malheur? UNE AUTRE. Des offenses d'autrui malheureuses victimes, Que nous servent, hélas ! ces regrets superflus ? Nos pères ont péché, nos pères ne sont plus...
Page 385 - SM en a pourvu le Comte de Vergennes , Miniftre & Secrétaire d'Etat au département des affaires étrangères , qui s'eft démis en conféquence de celle de Secrétaire "des ordres de SM qui en a pourvu M.

Bibliographic information