Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ordre alphabétique: de la vie publique et privée de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs écrits, leurs actions, leurs talents, leurs vertus ou leurs crimes, Volume 65

Front Cover
Michaud frères, 1838 - Biography
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 70 - Roi les secours de la religion qu'il me demandait avec tant d'instance ; et de l'autre, qu'une conversation fortement nuancée, comme elle aurait dû l'être, pouvait m'empêcher de le remplir, je pris le parti du silence le plus absolu. Le ministre parut comprendre tout ce que ce silence lui disait, et il n'ouvrit plus la bouche durant le reste du chemin. « Nous arrivâmes ainsi au Temple, sans presque nous être parlé, et la première porte nous fut aussitôt ouverte. Mais, parvenus au bâtiment...
Page 69 - J'étais en habit laïque, comme l'était, à cette époque, tout le clergé catholique de Paris ; mais songeant, en ce moment, à ce que je devais d'une part au roi, qui n'était pas familiarisé avec un...
Page 59 - Peu à peu sa voix s'élève et devient distincte et sonore; il était d'abord presque immobile; ses gestes deviennent fréquents et animés. Il ne m'a jamais vu que dans ce moment; et lorsque nous sommes debout, il m'environne de ses bras; lorsque nous sommes assis, il frappe sur ma cuisse comme si elle était à lui. Si les liaisons rapides et légères de son discours amènent le mot de...
Page 70 - ... un devoir. J'en parlai donc au ministre avant de quitter les Tuileries ; mais il rejeta ma proposition en termes qui ne me permirent plus d'insister, sans cependant y mêler rien d'offensant.
Page 271 - Tout entier au plaisir d'être, on eût dit qu'il ignorait qu'il était dans les fers et que l'échafaud l'attendait. A l'interrogatoire il ne répondit que ces mots : J'ai connu Brissot, j'atteste qu'il a vécu comme Aristide , et qu'il est mort , comme Sidney , martyr de la liberté.
Page 43 - Lorsque j'allais me retirer, la reine entra tout à « coup par la porte masquée qui se trouvait au pied du « lit du roi; elle tenait à la main une assiette, chargée « d'une brioche et d'un verre de vin : elle s'avança « vers moi, qui la saluai avec étonnement, parce que « Louis XVI m'avait assuré que la reine ignorait la fa
Page 69 - Roi témoignait ce désir, et me désignait par mon nom, me rendre auprès de lui était un devoir. « En ce cas, « ajouta le ministre, vous allez venir avec moi au Temple, car
Page 332 - Des Effets des pailles rouillées , ou exposé des rapports , recherches et expériences sur les pailles affectées de rouille délivrées pendant le dernier trimestre de l'an ix aux chevaux du 20...
Page 200 - Discours sur l'origine et les progrès de la Langue française , sur ses caractères et sur la nécessité de l'étudier pour réussir dans les sciences prou, le i Brum.
Page 155 - Rien n'égale le scandale de ces mémoires dans lesquels on a dit que l'auteur, à l'exemple des mauvaises dévotes, avait confessé les péchés de tout le monde, excepté les siens. Quel spectacle qu'une femme octogénaire cherchant à amuser la malignité publique, et à conquérir des souscripteurs aux dépens de toute considération pour elle et pour les autres ! Pour châtier un pareil scandale , on n'aurait eu besoin que de citer à Mmc de Genlis certaine note que , dans son Petit Lu Bruyère...

Bibliographic information