Mémoires de Madame Roland: Seule édition entièrement conforme au manuscrit autographe ...

Front Cover
Plon, 1864 - France - 443 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 322 - Les gens de lettres et les personnes de goût connaissent ses jolis romans, où les grâces de l'imagination s'allient à la légèreté du style, au ton de la philosophie, au sel de la critique.
Page 229 - Les manières simples de Brissot , sa franchise , sa négligence naturelle , me parurent en parfaite harmonie avec l'austérité de ses principes ; mais je lui trouvais une sorte de légèreté d'esprit et de caractère qui ne convenait pas également bien à la gravité de la philosophie ; elle m'a toujours fait peine, et ses ennemis en ont toujours tiré parti.
Page 289 - ... assassins. A côté de moi est une de ces créatures qui font métier de séduire la jeunesse et de vendre l'innocence. Au-dessus est une femme qui a fabriqué de faux assignats et déchiré sur une grande route un individu de son sexe, avec les monstres dans la bande desquels elle est enrôlée. Chaque cellule est fermée par un gros verrou à clef qu'un homme vient ouvrir tous les matins en regardant effrontément si vous êtes debout ou couchée. Alors leurs habitantes se réunissent dans...
Page 177 - ... et double l'activité ! La révolution survint , et nous enflamma : amis de l'humanité, adorateurs de la liberté, nous crûmes qu'elle venait régénérer l'espèce, détruire la misère flétrissante de cette classe malheureuse sur laquelle nous nous étions si souvent attendris ; nous l'accueillîmes avec transport.
Page 307 - Véritable homme de bien et homme bon, il est incapable de faire la moindre chose qui blesse la probité , comme le plus léger tort ou le plus petit chagrin à personne ; il peut négliger beaucoup de choses pour lui, et ne saurait exprimer un refus d'obliger qui que ce soit au monde. La sérénité d'une bonne conscience, la douceur d'un caractère facile, la franchise et la gaieté distinguent sa physionomie.
Page 21 - ... prévenir les vicissitudes de ma fortune , et m'a aidée à les supporter. Je ne suis déplacée nulle part ; je saurais faire ma soupe aussi lestement que Philopœmen coupait du bois ; mais personne n'imaginerait , en me voyant , que ce fût un soin dont il convînt de me charger.
Page 331 - N'avez-vous pas, dis-je au premier, promis à certaine dame , fort pressante , de placer incessamment son mari ? Elle m'a priée de vous en faire souvenir ; et son activité est si grande , que je suis bien aise de pouvoir la calmer à mon égard , en lui disant que j'ai fait ce qu'elle désirait.
Page 356 - Je m'arrête ici un moment pour éclairer des doutes et fixer l'opinion de beaucoup de personnes, dont la plupart ne m'attribuent quelque mérite que pour l'ôter à mon mari , et dont plusieurs autres me supposent avoir eu dans les affaires un genre d'influence qui n'est pas le mien. L'habitude et le goût de la vie studieuse m'ont fait partager les...
Page 365 - La chose qui m'ait le plus surprise depuis que l'élévation de mon mari m'eut donné la faculté de connaître beaucoup de personnes , et particulièrement celles employées dans les grandes affaires, c'est l'universelle médiocrité ; elle passe tout ce que l'imagination peut se représenter , et cela dans tous les degrés , depuis le commis qui n'a besoin que d'un esprit juste pour bien saisir une question , de méthode pour la traiter, d'un peu de style pour rédiger des lettres , jusqu'au ministre...

Bibliographic information