Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]
[blocks in formation]

BIOGRAPHIE UNIVERSELLE

DEPUIS

LES TEMPS LES PLUS RECULÉS
JUSQU'A NOS JOURS,

AVEC LES RENSEIGNEMENTS BIBLIOGRAPHIQUES

ET L'INDICATION DES SOURCES A CONSULTER;

PUBLIÉE PAR

MM. FIRMIN DIDOT FRÈRES,

SOUS LA DIRECTION

DE M. LE D' HOEFER.

Tome Quatrième.

PARIS,

FIRMIN DIDOT FRÈRES, ÉDITEURS,

IMPRIMEURS-LIBRAIRES DE L'INSTITUT DE FRANCE,

RUE JACOB, 56.

M DCCC LIII.

[ocr errors][merged small]

BIOGRAPHIE

UNIVERSELLE

DEPUIS LES TEMPS LES PLUS RECULES JUSQU'A NOS JOURS.

Les articles précédés d'un astérisque [*] ne se trouvent pas dans la dernière édition de la Biographie Universelle, et sont aussi omis dans le Supplément.

Les articles précédés de deux astérisques [*] concernent les hommes encore vivants.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

*BAADER (François-Xavier DE), philosophe mystique allemand, né à Munich en 1765, mort dans sa ville natale le 23 mai 1841. Dans sa jeunésse, il était atteint de somnambulisme, qui retarda le développement de ses facultés. Il étudia d'abord la médecine à Ingolstadt et à Vienne; puis il se rendit en 1788 à Freiberg, en Saxe, pour apprendre la minéralogie sous le célèbre professeur Werner. En 1798, le gouvernement bavarois le nomma inspecteur général des mines, et, après l'établissement de l'université de Munich, il obtint la chaire de la philosophie spéculative, qu'il garda jusqu'à sa mort. Dans ses livres et dans son enseignement il s'était proposé pour but l'alliance religieuse mystique des sciences naturelles, ou de la philosophie avec la théologie. Jacques Boehme fut le précurseur de ces doctrines. Les principaux ouvrages de

[blocks in formation]

B

[ocr errors]

Baader, écrits en allemand, ont pour titre : Éléments de physiologie; Hambourg, in-8°, 1797; Du carrẻ de Pythagore dans la nature; Tubingue, 1799; Eléments de la physique dynamique; Berlin, 1809: ces opuscules furent réimprimés dans les Philosophische Schriften (Écrits philosophiques), 2 vol. in-8°, Munich, 1831; Révision des préceptes de l'école de Hegel, concernant le christianisme; Stuttgard, in-8°, 1836; Cours de dogmatique spéculative, 5 cahiers in-8°, Stuttgart et Munster, 1828-1838; le Catholicisme occidental et le catholicisme oriental; Leipzig, 1841, in-8° (ouvrage posthume). H.

F. Hoffmann, Introduction à la doctrine spéculative de Fr. Baader (en allemand), Aschaffenbourg, 1836.

* BAADER (Jean), peintre bavarois, mort en 1779. Il se rendit en Italie avec le célèbre Knoller, et au retour peignit, pour plusieurs églises de son pays, des tableaux qui lui assignent un rang distingué parmi les peintres religieux.

Nagler, Neues Allgemeines Künstler-Lexicon. *BAADER (Jean-Michel), peintre allemand, né en 1736. Il étudia à Paris en 1759, et revint en 1788 à Eichstadt sa ville natale, pour y exercer l'emploi de peintre de l'évêque de cette ville. Il peignit des tableaux d'intérieur et représenta aussi des sujets d'histoire, entre autres la Fille de Jephte.

Nagler, Neues Allgemeines Künstler-Lexicon.

BAADER (Joseph), ingénieur bavarois, frère des précédents, né à Munich en 1763, mort dans sa ville natale le 20 novembre 1835. II étudia d'abord la médecine, mais se livra ensuite exclusivement à la science de l'ingénieur, et perfectionna ses connaissances par de longs voyages en France et en Angleterre. Ses principaux écrits (en allemand) ont pour titres : Théorie de

[ocr errors]
« PreviousContinue »