Les actes des apôtres, Volume 3

Front Cover
Beuvin, 1790 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 74 - Ne souhaitons jamais de révolution; plaignons nos pères de celles qu'ils ont éprouvées. Le bien , dans la nature physique et morale , ne descend du ciel sur nous que lentement...
Page 100 - Clergé , le ferment folemnel de veiller avec foin fur le troupeau qui lui eft confié , d'être fidèle à la Nation , à la Loi & au Roi, & de maintenir de tout fon pouvoir la conftitution décrétée par l'Aflemblée Nationale & acceptée par le Roi.
Page 107 - ... vous accordez la liberté de penser en religion. J'ai incontestablement le droit de porter ma pensée sur tout ce qui est du ressort de l'intelligence humaine, et quiconque blesserait ce droit si essentiel à l'homme, et sans lequel le développement de son être moral est impossible , offenserait la Providence ellemême, qui, en nous douant du plus précieux de tous les avantages, n'a pas entendu nous faire un présent inutile. Or vous ne pouvez pas me contester la liberté d'écrire à mon...
Page 240 - Bergère, au plus beau jour de Fête, De fuperbes Rubis ne charge point fa tête , Et fans mêler à l'or l'éclat des Diamans , Cueille en un champ...
Page 108 - ... me contesterez pas davantage que j'ai le droit de dire sur les gouvernements tout ce que je pense, d'en faire remarquer les principes vicieux quand j'y trouve des principes vicieux ; je vais plus loin, de travailler de tout mon pouvoir à les renverser par la force de mes opinions, toutes les fois que j'estime qu'ils sont incompatibles avec la liberté de l'homme et les progrès de ses facultés. Or, si vous ne pouvez me contester aucune de ces vérités, alors que signifie votre serment? Pourquoi...
Page 137 - Messieurs, de genre d'arislocratie que votre démagogie n'ait jusqu'à présent attaqué avec des armes victorieuses ; mais la plus ancienne, comme une des plus cruelles de toutes, a échappé à vos traits. Elle est cependant bien lourde à supporter; elle a souvent occasionné des scènes sanglantes ; enfin elle est d'autant plus dangereuse qu'elle est insinuante, et se cache presque toujours dans les ténèbres : c'est, en un mot, l'aristocratie de l'homme sur la femme. Elle pourra être difficile...
Page 51 - Calonne , à chasfer l'archevêque de Sens, à reprendre M. Necker, que pour avoir de l'argent. M. Necker ayant dit qu'il ne pouvait pas avoir de l'argent, fansrappeiler le parlement, nous avons fait revenir le parlement : Le parlement ayant dit qu'il ne pouvait pîus voter de l'argent, fans les états-généraux, KJUS avons fait convoquer les états-généraux.
Page 263 - Qui sert bien son pays n'a pas besoin d'aïeux. Je n'ai plus rien du sang qui m'a donné la vie ; Ce sang s'est épuisé, versé pour la patrie : Ce sang coula pour vous, et, malgré...
Page 74 - ... qui eft l'ouvrage de la force. Cette irruption des Atlantes eft un grand événement ; on n'envahit point l'Europe & l'Afie fans opérer une révolution fur le globe. Les...
Page 108 - ... force de mes opinions, toutes les fois que j'estime qu'ils sont incompatibles avec la liberté de l'homme et les progrès de ses facultés. Or, si vous ne pouvez me contester aucune de ces vérités, alors que signifie votre serment? Pourquoi voulez-vous que je mette ma pensée dans un cercueil, et que je me dépouille, pour vous complaire, de la plus importante de mes prérogatives? » Cela veut dire qu'Une âme qui se respecte ne se lie indissolublement qu'à la vérité et à la justice. Bergasse...

Bibliographic information