Histoire maccaronique de Merlin Coccaie, prototype de Rabelais ou est traicté les ruses de Cingar, les tours de Boccal, les adventures de Léonard, les forces de Fracasse, les enchantemens de Gelfore et Pandrague et les rencontres heureuses de Balde

Front Cover
A. Delahays, 1859 - Macaronic literature - 452 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page ii - Histoire maccaronique de Merlin Coccaie prototype de Rabelais où est traicté les ruses de Cingar, les tours de Boccal, les adventures de Léonard, les forces de Fracasse, les enchantemens de Gelfore et Pandrague, et les rencontres heureuses de Balde, avec des notes et une notice très documentée par Gustave Brunet.
Page 25 - Las Joyas del gay saber. — Les Joies du gai savoir : recueil de poésies en langue romane, couronnées par le consistoire de la gaie science de Toulouse, depuis l'an 1324 jusqu'en l'an 1498, avec la traduction littérale et des notes, par le docteur Noulet.
Page 451 - Mémoires pour servir à l'histoire de France et de Bourgogne, contenant un Journal de Paris, sous les Règnes de Charles VI et de Charles VII.
Page 132 - ... C'est là, dans mon malheur, le seul conseil à suivre. Que George vive ici, puisque George y sait vivre, Qu'un million comptant, par ses fourbes acquis, De clerc, jadis laquais, a fait comte et marquis : Que Jaquin vive ici , dont l'adresse funeste A plus causé de maux- que la guerre et la peste ; Qui de ses revenus écrits par alphabet Peut fournir aisément un Calepin complet ; Qu'il règne dans ces lieux; il a droit de s'y plaire.
Page 11 - LES DÉLICES ou Discours joyeux et récréatifs, avec les plus belles rencontres et les propos tenus par tous les bons cabarets de France, par VEHBOQOET LE GÉNÉREUX.
Page xiv - ... au piquenique que les académiciens macaroniques faisaient le lendemain, après une séance de l'académie, où chaque membre récitait un morceau de. sa façon. Il mengagea à être de la partie, et à honorer l'assemblée en lui faisant part d'une de mes productions.
Page 6 - Togne et Pedralle viennent emboucher maccaronesquement leur nourrisson, et me donnent cinq ou huict poisles de bouillie! Voilà les divines Nymphes grasses et coulantes; la demeure, la region, et propre terroir desquelles est clos, et enfermé en certain canton de ce monde reculé des autres, auquel les Caravelles d'Espagne ne sont encore parvenues. En ce lieu ya une grande montaigne, laquelle s'esleve jusques aux patins de la Lune, et laquelle si vous vouliez parangonner au mont Olympe, iceluy seroit...
Page 357 - Balde, de son gosier tremblant, ameine de loing le bas, et vous diriez à l'ouïr que ce seroit un Flamand : car il forme son gosier, comme si c'estoit un gros tuyau d'orgue. Ce ne luy est rien de chercher ut en la game; mais descend plus bas jusques au fond de la cave. Le dessus contente le plus l'oreille des escoutans, et la taille est la conductrice des voix, et le guide des chantres. La haute-contre orne la chanson, et la rend plus melodieuse.
Page xvi - Ils sont très-bien accueillis chez un paysan du bourg de Cipade. Guy ne se résigne pas à une vie obscure; il s'éloigne de sa femme, la laissant enceinte, et va à la conquête de quelque principauté. Balduine meurt après avoir donné naissance à un enfant qui reçoit le nom de Baldus. L'enfant grandit, ignorant son illustre origine, et, dès sa première jeunesse, il promet, par son audace et par sa force extraordinaire, de se placer au nombre des plus hardis guerriers. Querelleur et tapageur,...

Bibliographic information