Les graveurs de portraits en France: catalogue raisonné de la collection des portraits de l'école française, appartenant à Ambroise Firmin-Didot, précédé d'une introduction ; ouvrage posthume, Volume 1

Front Cover
Firmin-Didot, 1877 - Engravers - 565 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
Catalogue raisonné.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - Tout esprit orgueilleux qui s'aime Par mes leçons ' se voit guéri , Et dans mon livre si chéri Apprend à se haïr soi-même. XIX. Ëpilaphe de M. Arnaud , docteur de Sôrbonne'.
Page 80 - D'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux étoiles d'argent et en pointe d'un croissant du même surmonté d'un cochon d'argent (pas enregistré).
Page 177 - Elle avait pour armes : d'azur à deux girons d'or posés en chevron, au chef d'argent chargé de trois couronnes ducales de gueules.
Page 214 - Amsterdam portait parti au 1 d'azur au griffon d'or et au 2 d'azur à un annelet d'or accompagné en chef de deux étoiles du même et en pointe d'un croissant du même.
Page 179 - Aux yeux de Paris enchanté, Reçois en ce jour un hommage Que confirmera d'âge en âge La sévère postérité. Non , tu n'as pas besoin d'atteindre au noir rivage Pour jouir des honneurs de l'immortalité ! Voltaire, reçois la couronne Que l'on vient de te présenter : 11 est beau de la mériter, Quand c'est la France qui la donne ! On a crié bis!
Page 177 - ... morte à Paris en l'an VI, âgée de trente-sept ans. — Dessinée par M***, gravée par Langlois. — Peu jolie, mais douée d'une figure expressive, et relevée de petits grains de beauté, la première des servantes de Molière est pleurée au bas de l'estampe par ces deux vers de Lebrun : Eteinte dans sa fleur, cette actrice accomplie, Pour la première fois a fait pleurer Thalie.
Page 273 - Sire, j'apporte à votre majesté les clefs de sa bonne ville de Paris ; ce sont les mêmes qui ont été présentées à Henri IV. Il avait reconquis son peuple : ici c'est le peuple qui a reconquis son roi. > Votre majesté vient jouir de la paix qu'elle a rétablie dans sa capitale ; elle vient jouir de l'amour de ses fidèles sujets.
Page 218 - Écartelë : aux 1 et 4, d'azur à trois étoiles d'argent; aux 2 et 3, de gueules à trois fasces vivrées d'argent; à la bande d'azur, brochant sur le tout, semée de fleurs de lis d'or; supports : deux anges.
Page 29 - ... d'azur à un chevron accompagné en chef de deux étoiles, et en pointe d'un mouton passant. Sur une pierre au-dessous: C. Mellan Gair. inuen. et se — cum priuilegio Regis. 2
Page 27 - J'ai une grâce à demander à mon oncle, c'est de pardonner aux Français et de faire la paix. Oui, mon oncle, c'est moi dont ils ont fait périr le père, la mère et la tante, qui vous demande à genoux leur grâce et la paix.

Bibliographic information