Notes, fragments, et documents pour servir à l'histoire de la ville d'Évreux: extraits des journaux, mémoriaux, actes et délibérations de l'Hôtel-de-Ville, 1623-1816

Front Cover
L. Tavernier, 1847 - Evreux (France) - 149 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 100 - ... commissaires de l'assemblée nationale, viennent à Evreux et logent au Dauphin. 9 Octobre. — Extrait d'une lettre de Buzot : «.... 0 mes concitoyens , il n'est plus temps de vous reposer dans une insouciance funeste , sur ce qu'on peut faire ailleurs pour vous et en votre nom. Sortons , sortons tous de cette coupable léthargie et prenons enfin le caractère vigoureux et fier qui convient à des républicains; qu'aucune considération particulière ne nous arrête , il n'est qu'une chose...
Page 83 - ... hier, arrête que l'adresse votée par elle à l'Assemblée nationale lui sera expédiée le plus tôt possible. — Le duc promet à la ville de lui faire part de toutes les nouvelles importantes dont il aurait connaissance. 20 Juillet. — 11 a été arrêté qu'on organisera une milice bourgeoise pour veiller à la sûreté et à la tranquillité de la ville et un comité permanent composé de 20 députés choisis au scrutin et auquel tous pouvoirs sont donnés , chargé de veiller à la police...
Page 120 - Napoléon a abdiqué le trône impérial ; il se retire en l'Ile d'Elbe, avec une pension de 6 millions. » Le sénat a adopté une constitution qui garantit la liberté civile et assure les droits du monarque. » Louis-Stanislas-Xavier, frère de Louis XVI, est appelé au trône par le vœu de la nation...
Page 83 - Juillet. — 11 a été arrêté qu'on organisera une milice bourgeoise pour veiller à la sûreté et à la tranquillité de la ville et un comité permanent composé de 20 députés choisis au scrutin et auquel tous pouvoirs sont donnés , chargé de veiller à la police générale, à la sûreté et à la subsistance de la ville. Ce comité entretiendra avec ceux de Paris, Rouen et toutes autres villes , la correspondance qui sera jugée utile dans la circonstance présente. Le duc de Bouillon...
Page 16 - ... 1627. 10 Novembre. — Lettre du roi demandant d'envoyer, pour l'équipement de l'armée devant la Rochelle, 50 habits de différentes grandeurs, consistant en un pourpoint, jupe à longues basques, haut et bas de chausses et une paire de souliers. 1628. 13 Novembre. — Te Demi et réjouissances pour la prise de la Rochelle.
Page 87 - Nous avons fixé les limites du département d'Evreux avec ceux de Caen, d'Alençon et de Rouen. « Comme il est important de contenter tout le monde , autant que cela est possible , et que vous connaissez mieux que moi les localités et les convenances de notre district, je vous prie d'emplacer vous-même les cantons et leur chef-lieu , et de m'envoyer promptement votre travail pour m'y confor— 87 — mer.
Page 113 - Paris sont tenus, sous leur responsabilité individuelle, de faire jouer chaque jour par leur orchestre, avant la levée de la toile, les airs chéris des républicains, tels que la Marseillaise, Ça ira, Veillons au salut de l'Empire et le Chant du départ. Dans l'intervalle des deux pièces, on chantera toujours l'hymne des Marseillais ou quelques autres chansons patriotiques.
Page 60 - En conséquence de ces ordres , toutes les boutiques fermées, la bourgeoisie étant sous les armes et rangée en haie depuis la barrière de la Ronde , le long de la rue Ferrée , dite du Cheval-Blanc, jusqu'au coin de la Crosse, des deux côtés de la rue , les officiers de la milice bourgeoise à leur tête , les maisons tapissées et éclairées d'un cordon de lumière qui commençait dès le haut de la côte, dite du Calvaire, jusqu'à la porte du Bois-Jollet , qui fut abattue pour rendre le...
Page 12 - ... bon ordre et bien armez. Il y en avait jusquesà l'évesché.» 18 Décembre. — « Le dix-huitième jour que les Estatz généraux de la province de Normandie ont été termes par le roy notre syre et mon dit seigneur de Longueville à tenir au dit Evreux. » L'assemblée des Estatz a été...
Page 105 - ... relativement à la révolte du département de l'Eure, seront biffés et bétonnés par le commissaire de police, en présence dudit conseil-général et. dans une de ses séances publiques. 6 Nivôse. — « Magasin général des dépouilles des églises, établi par le décret du 8 frimaire de l'an IIe de la République française , une et indivisible. » Je soussigné, garde - magasin général des dépouilles des églises, nommé par le conseil exécutif, 'certifie avoir reçu des citoyens...

Bibliographic information