Mémoires du comte Joseph de Puisaye ...: qui pourront servir à l'histoire du parti royaliste françois durant la dernière révolution, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 326 - France le droit de réformer ses lois; elle n'auroit jamais désiré d'influer par la force extérieure sur le mode de gouvernement d'un État indépendant. Elle ne le désire actuellement qu'autant que cet objet est devenu essentiel au repos et à la sûreté des autres puissances. Dans ces circonstances, elle demande à la France, et elle lui demande à juste titre de faire cesser enfin un système anarchique qui n'a de force que pour le mal, incapable...
Page 472 - Ceux qui auront cherché à égarer l'opinion et à empêcher l'instruction du peuple, à dépraver les mœurs et à corrompre la conscience publique...
Page 325 - France sans impliquer dans uu danger « commun toutes les puissances qui l'avoisinent, sans leur donner le droit, sans leur « imposer le devoir d'arrêter les progrès d'un mal qui n'existe que par la violation « successive de toutes les lois et de toutes les propriétés, et par la subversion des « principes fondamentaux qui réunissent les hommes par les liens de la vie sociale.
Page 472 - ... La preuve nécessaire pour condamner les ennemis du peuple est toute espèce de document, soit matérielle, soit morale, soit verbale, soit écrite, qui peut naturellement obtenir l'assentiment de tout esprit juste et raisonnable. La règle des jugements est la conscience des jurés éclairés par l'amour de la patrie ; leur but, le triomphe de la république et la ruine de ses ennemis ; la procédure, les moyens simples que le bon sens indique pour parvenir à la connaissance de la vérité...
Page 558 - Bretons et habitans des provinces voisines, afin qu'ils aient à se réunir sous les drapeaux de la religion et du Roi , à peine d'être réputés rebelles et traités comme tels.
Page 326 - Français le premier devoir des gouvernements, de réprimer les troubles, de punir les crimes qui se multiplient journellement dans l'intérieur du pays ; mais disposant arbitrairement de leurs propriétés et de leur sang pour troubler le repos des autres nations et pour faire de toute l'Europe le théâtre des mêmes crimes et des mêmes malheurs. Elle lui demande d'établir un gouvernement légitime et stable, fondé sur les principes reconnus de justice universelle et propre à entretenir avec...
Page 559 - Ceux qui auraient la lâcheté de se refuser aux fonctions qui leur seraient confiées au nom du roi ; » 5°. Tous ceux des sujets du roi, en état de porter les armes , qui ne marcheront pas au premier ordre qui leur sera intimé par les officiers chargés des commissions des généraux et chefs de l'armée catholique et royale ;
Page 521 - une âme ardente, une pénétration peu commune, la piété « d'un ange et la candeur d'un enfant, jointes à la présence « d'esprit et à l'intrépidité d'un vieux guerrier, et cette gaieté, « compagne assidue d'une conscience pure qui ne le quitte « jamais dans les occasions les plus tristes comme les plus pé« rilleuses, le distinguaient parmi ses compagnons dont il fut « toujours singulièrement aimé.
Page 559 - Tous ceux qui, flottant entre deux partis, oseraient espérer de garder une infâme neutralité ou qui, par leurs propos pusillanimes, tendraient à détourner les fidèles sujets du roi de rejoindre l'armée ; » 3° Ceux qui, exerçant des fonctions à eux confiées par les usurpateurs, refuseraient d'en cesser l'exercice à la première sommation qui leur en serait faite, ou les reprendraient après les avoir quittées ; » 4° Ceux qui auraient la lâcheté de se refuser aux fonctions qui leur...
Page 580 - Des soi-disant représentants , aussi ridicules qu'ils sont féroces , viennent s'emparer de la conduite de vos armées. Leur impéritie, leurs bévues font couler chaque jour des flots de votre sang ; que leur importe? N'ontils pas sous leurs ordres des généraux qui leur servent d'excuse, et la tête de ces malheureux n'cst-elle pas responsable de leurs sottises ? » Tantôt ils vous annoncent des victoires des armées éloignées.

Bibliographic information