Histoire de l'administration de la guerre, Volume 3

Front Cover
P. Didot, 1811 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 23 - Un vieil évêque de Marseille écrivit au contrôleur général : « Ne nous mettez pas dans la nécessité de désobéir à Dieu ou au roi; vous savez lequel des deux aurait la préférence.
Page 106 - Le triomphe est la plus belle chose du monde : les Vive le Roi ! les chapeaux en l'air au bout des baïonnettes, les compliments du maître à ses guerriers, la visite des retranchements, des •villages et des redoutes si intactes, la joie, la gloire, la tendresse ! Mais le plancher de tout cela est du sang humain, des lambeaux de chair humaine.
Page 292 - ... qu'il tenait à sa pension , ainsi que celles à qui il donnait du thé le dimanche, l'appelèrent le défenseur de la patrie. M. le comte de la Marche se détacha des princes pour se ranger du parti de la cour. Afin de justifier son opinion, il tenait un propos assez sensé : il disait que, lorsqu'on n'a pas cent mille hommes à faire marcher, il ne faut pas résister aux volontés du roi. Mais la façon vile dont il faisait sa cour à madame du Barry , et les avantages qu'il a retirés de sa...
Page 148 - J'écris à Votre Majesté dans l'excès de mon désespoir. La déroute de votre armée est totale; je ne puis vous dire combien de vos officiers ont été tués, pris ou perdus.
Page 408 - ... sujets qui n'auraient pas été tués en Amérique au service de l'Angleterre. Dans tous les cas, le ministre anglais devait leur en solder d'avance le loyer. « Quant à ceux qui seront tués, ils demeurent dès ce moment acquis à l'acheteur, à la condition toutefois pour lui de payer aux vendeurs ci-dessus désignés dix livres sterling (250 francs) par tête de soldat hors d'état de leur être remis. Pour ceux qui ne seront qu'estropiés, les vendeurs consentent à les reprendre, moyennant...
Page 233 - Il réclame la stabilité ministérielle comme étant de premier ordre, surtout pour les ministères de la guerre, de la marine et des affaires étrangères...
Page 24 - ... dit cet économiste, est celui qui fournit aux ouvriers, en général, les moyens de subsister et de perpétuer leur espèce sans accroissement ou diminution. » Mais quand on cherche à déterminer quel est ce taux nécessaire, on se voit en présence d'une impossibilité, si l'on cherche un chiffre applicable à tous les temps , à tous les lieux, à toutes les professions, et l'on ne tarde même pas à s'apercevoir que, dans chaque branche de travail, il ya lieu de distinguer autant de taux...
Page 354 - VII. La fouille, dans les maisons, caves, celliers, bergeries, écuries et autres lieux bas, cessera d'être faite, si ce n'est de gré à gré et par convention, entre les propriétaires ou locataires et les salpôtriers, à commencer du l'r janvier 1778.
Page 79 - ... entière dans la probité des agents et dans l'honneur des officiers : au lieu de nous fatiguer à les surveiller, appliquons -nous à les bien choisir.

Bibliographic information