Le novice, Volumes 1-2

Front Cover
H. Fournier, jeune, 1830 - 194 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 145 - Il est des nœuds secrets, il est des sympathies, Dont par le doux rapport les âmes assorties S'attachent l'une à l'autre, et se laissent piquer Par ces je ne sais quoi qu'on ne peut expliquer.
Page 287 - CECIL H. GREEN LIBRARY STANFORD UNIVERSITY LIBRARIES STANFORD, CALIFORNIA 94305-6004 (650) 723-1493 grncirc@sulmail.stanford.edu Ail books are subject to recall.
Page 155 - Camarades , leur dit du Guesclin en les abordant, nous en avons fait assez vous et moi pour damner nos âmes , et vous pouvez même vous vanter d'avoir fait pis que moi. Faisons honneur à Dieu , et le diable laissons. A cette harangue succèdent les motifs qu'il n'ya plus rien à faire en France , pays absolument ruiné ; que les trésors de la...
Page 153 - métier et que vous vivez de votre sang; mais, par Saint-Yves, » il ya guerre et guerre : la bonne est là où se trouve la gloire , » et non pas là où sont les malédictions des pauvres gens. Que » me donnerez-vous, pillards que vous êtes, si je vous mène » en un pays où vous aurez à la fois gloire , profit et , par-dessus » le marché, de bons coups de lance et d'épée à échanger tant » qu'on voudra ? Mais , avant tout , donnez-moi à boire , quoique
Page 105 - Tous les âges viendront devant sa noble image Se courber en passant; et , d'un sublime hommage ; Saluant l'astre heureux qui sur la France a lui , Tous les fils de la lyre auront des chants pour lui. Qui...
Page 189 - Pauvre. Avez-vous quelquefois rencontré, vers le soir, Un brave campagnard regagnant son manoir, Après avoir à table employé sa journée ? Sa tête est vacillante et sa jambe avinée ; II trébuche parfois, et toujours sans danger : Car un dieu l'accompagne et le doit protéger. Il s'avance incertain du chemin qu'il doit suivre , Guidé par la liqueur qui...
Page 85 - George s'abstint de rire, dans la crainte de réveiller ceux qui couchoient dans les chambres voisines ; mais il ne put s'empêcher de lui demander à voix basse ce qu'il comptoit faire de cette grande lance.

Bibliographic information