Annales historiques du Comté de Neuchâtel et Valangin depuis Jules-César jusqu'en 1722...: T. 2

Front Cover
E. Mathey, 1854 - 512 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 7 - Vautravers, après sa mort et non auparavant, cinquante sols faibles petite monnaie pour le remède de son âme et de celles de ses prédécesseurs...
Page 436 - Précy, conseiller du roi notre sire, gentilhomme ordinaire de sa Chambre et garde de la Prévôté de Paris, salut. Savoir faisons que par devant...
Page 474 - De livrer, dis-je, un tel homme à Satan, pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.
Page 305 - ... sieur gouverneur faire et rendre toutes obéissances , comme bons et féaux bourgeois , en lui donnant force à devoir punir les délinquants à cette dite paix contrevenants , un chacun selon son démérite. Pour laquelle chose, les dits seigneurs ambassadeurs de Berne , de la part de leurs seigneurs supérieurs , ont tous ensemble déclaré vouloir donner force à ma dite dame et au dit seigneur en tous les points d'icelle raisonnables , et d'aider à maintenir et observer. Fait et donné l'an...
Page 302 - Et quand le plus fut trouvé du côté d'icelle loi, les Ambassadeurs de Berne voulurent que chacun dût vivre selon le contenu de leur réformation...
Page 403 - ... commission et mandement spécial. Mandons et commandons à tous nos officiers, justiciers et sujets que à...
Page 304 - Afin que esclandre et plus grand mal n'y adviennent, ambes parties se sont condescendues à devoir faire un plus par les dits bourgeois , afin que si le plus d'iceux se trouvait du côté d'iceux tenant la dite messe , icelle dût être entretenue , et si le plus se trouvait du côté d'iceux tenant la foi évangélique, la dite messe dût être bas mise et la vraie parole de Dieu prêchée et annoncée, le tout au contenu de la paix générale faite et dressée par mes très-redoutes seigneurs,...
Page 40 - ... a été avancé par les illustres et puissants seigneurs, le seigneur Louis de Chalon, prince d'Orange, seigneur d'Arlay, et le seigneur et marquis de Hochberg, héritier testamentaire et universel de feu noble et puissant, le comte de Fribourg et de Neuchâtel, nous disons et décrétons que ledit seigneur comte Rodolphe, héritier prédit, doit être mis en possession des biens dont il s'agit entre les parties ; et de ces biens nous lui en accordons la possession décrétale, autant que nous...
Page 40 - Nous disons et déclarons que le dit seigneur comte Rodolphe, héritier prédit, doit être mis en possession des biens dont il s'agit entre les parties; et de ces biens nous lui en accordons la possession décretale, autant que nous le pouvons de droit: réservant au dit seigneur prince, seigneur d'Arlay.
Page 24 - Dans la cité episcopate, on constate un glissement progressif des compétences du seigneur au profit des autorités locales. A Neuchâtel, les franchises de 1455 interdisent encore aux bourgeois de «faire cris ne ordonnance en nostre dite ville de Neufchastel sans nous ne nous sans eulx», mais leur octroient...

Bibliographic information