Annales politiques et diplomatiques: ou Manuel du publiciste et de l'homme d'état

Front Cover
Désirat, 1823 - International law
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 176 - aucun « impôt, de n'établir aucune taxe qu'en vertu de la loi : de maintenir « l'institution de la Légion d'honneur ; de gouverner dans la seule vue de « l'intérêt, du bonheur et de la gloire du peuple français.
Page 196 - Tout gardien ou geôlier est tenu, sans qu'aucun ordre puisse l'en dispenser, de représenter la personne détenue à l'officier civil ayant la police de la maison de détention, toutes les fois qu'il en sera requis par cet officier
Page 196 - La représentation de la personne détenue ne pourra être refusée à ses parens et amis porteurs de l'ordre de l'officier civil, lequel sera toujours tenu de l'accorder, à moins que le gardien ou geôlier ne représente une ordonnance du juge, transcrite sur son registre, pour tenir la personee arrêtée au secret.
Page 80 - Nous nous réunissons pour prier votre majesté d'écouter la voix de l'humanité en faisant taire celle des passions , de chercher , avec l'intention d'y parvenir, à concilier tous les intérêts, et par là garantir toutes les puissances qui existent, et assurer le bonheur de l'Europe et de cette génération à la tête de laquelle la.
Page 322 - J'implore donc avec la plus grande confiance la protection paternelle de VM , afin que non-seulement elle daigne m'accorder l'honneur de m'allier à sa famille, mais qu'elle aplanisse toutes les difficultés et fasse disparaître tous les obstacles qui peuvent s'opposer à cet objet de mes vœux.
Page 321 - VMI, c'est tout ce que mon cœur désire; mais ce n'est pas le compte de ces égoïstes perfides qui l'assiègent, et ils peuvent, dans un premier moment, le surprendre. Tel est le motif de mes craintes.
Page 319 - Il s'était porté jusqu'à l'excès d'attenter contre la vie de sa mère. Un attentat si affreux doit être puni avec la rigueur la plus exemplaire des lois. La loi qui l'appelait à la succession doit être révoquée. Un de ses frères sera plus digne de le remplacer , et dans mon cœur, et sur le trône.
Page 196 - Tous ceux qui, n'ayant point reçu de la loi le pouvoir de faire arrêter, donneront, signeront, exécuteront l'arrestation d'une personne quelconque ; tous ceux qui, même dans le cas de l'arrestation autorisée...
Page 319 - MONSIEUR MON FRÈRE , Dans le moment où je ne m'occupais que des moyens de coopérer à la destruction de notre ennemi commun ; quand je croyais que tous les complots de la ci-devant reine de Naples avaient été ensevelis avec sa fille , je vois avec une horreur qui me fait frémir, que l'esprit d'intrigue le plus horrible a pénétré jusque dans le sein de mon palais.
Page 110 - Napoléon, empereur des Français, roi d'Italie, protecteur de la confédération du Rhin , etc.

Bibliographic information