Du gouvernement représentatif en France et en Angleterre

Front Cover
Olivier-Fulgence, 1841 - Representative government and representation - 470 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 345 - Nulle réclamation, cul jugement ne peuvent l'atteindre; on eût rougi de dire qu'il serait impuni; on l'a appelé inviolable. Ainsi les anciens consacraient un empereur pour le légitimer! La plus profonde des injustices, la plus écrasante des tyrannies nous a saisis d'effroi. Nous en avons cherché le remède dans la formation d'un grand jury destiné à venger le citoyen opprimé dans sa personne des vexations, s'il pouvait en survenir, du corps législatif et du conseil, tribunal imposant et...
Page 437 - Pitt porta dès l' abord dans ce duel une netteté de vues et une inflexibilité de résolution qui ne se développèrent que successivement chez son grand adversaire. Votre impassible ministre savait où il en voulait venir avant que Napoléon se fût rendu un compte complet des glorieuses fatalités de sa destinée , et la suprématie maritime ouvertement confessée fut à la fois l'origine et comme l'excuse de la domination territoriale. A ce point avait donc abouti , monsieur, après un siècle...
Page 38 - Gold imp'd by thee, can compass hardest things, Can pocket states, can fetch or carry kings;' A single leaf shall waft an army o'er, Or ship off senates to a distant shore;* A leaf, like Sibyl's, scatter to and fro Our fates and fortunes, as the winds shall blow: Pregnant with thousands flits the scrap unseen, And silent sells a king, or buys a queen...
Page 396 - Si le chiffre des crimes et délits s'élève, cette augmentation peut s'expliquer par des rapports plus muîtipliés, sans qu'on en tire des inductions défavorables à la moralité publique. Mais il ya, vous le savez, monsieur, bien des pensées désordonnées, bien des espérances dangereuses, bien des convoitises ardentes qui ne tombent pas sous le coup des lois pénales, et qui menacent l'ordre social en restant, par leur nature même, en dehors de ses atteintes.
Page 435 - N'estimez-vous pas que l'erreur fondamentale de ses disciples consiste à raisonner sur les nations comme sur des choses inertes, sans tenir compte du mouvement qui les modifie incessamment, et des révolutions soudainement introduites par un homme ou par une idée dans les relations de peuple à peuple?
Page 437 - Rastadt, à Lunéville, le fil des traditions consacrées par le vieux droit public européen, avec une mesure à laquelle toute justice n'a peut-être pas été rendue. La France avait admis sans difficulté la nécessité de pondérer ses acquisitions en Belgique et sur la rive gauche du Rhin par l'agrandissement de la Prusse et de l'Autriche, agrandissement dont les États de l'Italie, les principautés médiatisées et les évêchés sécularisés de l'Allemagne devaient nécessairement payer...
Page 348 - VIH établit trois degrés d'élection, déterminés par la liste de confiance, la liste départementale et la liste nationale. La première, devant contenir environ cinq cent mille noms, était composée d'un nombre égal au dixième de celui des habitants de l'arrondissement communal ; la seconde était formée par les citoyens portés à la liste communale, chargés d'élire un dixième d'entre eux; enfin, la liste nationale était formée par les membres inscrits à la liste du département,...
Page 346 - ... dans la même forme et à la même heure qu'il nomme ses représentants : auguste asile de la liberté, où nulle vexation ne serait pardonnée. Il nous a paru grand et moral de vous inviter à déposer, dans le lieu de vos séances, l'urne qui contiendra les noms des réparateurs de l'outrage, afin que chacun de nous craigne sans cesse de les voir sortir.
Page 436 - N'établit-il pas fort disertement que cet agrandissement était devenu pour lui une nécessité depuis que la France avait conquis la rive gauche du Rhin , et que la Prusse, exploitant sa neutralité comme d'autres auraient exploité la victoire, se préparait à profiter des sécularisations ecclésiastiques et du pillage de l'Allemagne? Odieuse doctrine, qui aurait pour dernier résultat l'absorption de toutes les nationalités par deux puissances prépondérantes, dont l'une trouverait...
Page 66 - ... définitif pour la paix et la force du royaumeuni, la stabilité de l'église établie, la concorde et la satisfaction de toutes les classes des sujets de sa majesté. » La chambre des lords n'était pas animée de dispositions si conciliantes.

Bibliographic information