Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

» démarches; et la Convention nationale, en les pré» venant, acquiert de nouveaux droits à la reconnais»sance de la république de Genève.

» Le conseil a mis et mettra toujours au rang de ses premiers devoirs celui de concilier à Genève la bien>veillance et l'affection de la nation française; il en > recherchera constamment les occasions et les moyens; » et il est persuadé que M. le Résident, par suite de ses » bons offices, voudra bien lui en rendre le précieux témoignage et le seconder efficacement. »

Les Suisses sortirent donc le 1er décembre; mais six semaines après, le gouvernement de Genève fut renversé, comme il était aisé de le prévoir.

On croit que l'espoir de se débarrasser de la triple tutelle de 1782, qui devenait embarrassante, sans utilité, décida le conseil à requérir le départ des troupes de Berne et de Zurich. S'il eût persisté à les garder, les 15 mille hommes disponibles de l'armée des Alpes n'eussent pas suffi à prendre Genève, soutenu par 20 mille hommes, et à envahir la Suisse alors mieux unie qu'en 1798, et secourue au besoin par les Impériaux : on montra trop de confiance aux assurances de la Convention, ou trop de faiblesse.

[ocr errors]
[ocr errors]

FIN DU TOME SECOND DES GUERRES DE LA

RÉVOLUTION.

--

TABLE DES MATIÈRES.

LIVRE II.

PREMIÈRE PÉRIODE DE LA CAMPAGNE DE 1792.

CHAP. V. Premières opérations des armées du Nord, du
Centre et du Rhin,

CHAP. VI. État de l'Europe. - Entrée des Russes en Pologne, Evénemens de l'intérieur. — Journées du 20 juin et du to août. — Suspension et emprisonnement du Roi. Massacres du 2 septembre. Clôture de l'Assemblée législative. Convention nationale. Proclamation de la République, CHAP. VII. Invasion et retraite de la Champagne,

CHAP. VIII. Custine prend Mayence, et le duc Albert bom

barde Lille,

CHAP. IX. Invasion de la Savoie et du comté de Nice,

LIVRE III.

SECONDE PÉRIODE DE LA CAMPAGNE DE 1792. CHAP. X. Invasion de la Belgique. - Bataille de Jemmapes, CHAP. XI. Opérations sur le Rhin et au centre. Les Prussiens et les Hessois marchent par Coblentz sur la Lahn pour s'opposer à Custine. - Prise de Francfort. Combat de Hocheim. Expédition de Beurnonville sur Trèves, CHAP. XII. Démêlés avec Genève et avec la Suisse. - Affaires du comté de Nice. Expédition de Sardaigne,

-

PIÈCES JUSTIFICATIVES DE 1792.

No 1. Note adressée à lord Grenville, par M. Chauvelin, le 19 juin 1792,

N° 2. Rapport de Chambonas, Ministre des affaires étrangères, à l'Assemblée Nationale,

[blocks in formation]
[ocr errors]

No 3. Décret qui détermine les mesures de sûreté générale,
lorsque l'Assemblée Nationale aura déclaré la patrie en
danger,

pag. 345 N° 4. Mesures pour différentes levées de troupes, en 1792, 349 N° 5. Déclarations du duc de Brunswick, commandant les armées combinées de LL. MM. l'Empereur et le roi de Prusse, aux habitans de la France,

355

N° 6. Extrait du Registre des délibérations du Conseil exé-
cutif provisoire, du 16 novembre 1792. (Sur l'ouverture de
l'Escaut),

No 7. Autre arrêté du même jour, 16 novembre,

N° 8. Décret du 19 novembre 1792,

N° 9.

Décret du 15 décembre,

N° 10. Rapport de Lebrun, Ministre des affaires étrangères,
au Président de la Convention nationale, sur les affaires
d'Angleterre,

N° 11. Discours prononcé par le grenadier Belleville, à la
barre de la Convention, dans la séance du 7 janvier 1793,
A 12. Notes relatives aux démêlés avec la Suisse,

[ocr errors][merged small][merged small]

362

364

ibid.

365

368

374 380

« PreviousContinue »